Index   Back Top Print

[ DE  - EN  - ES  - FR  - IT  - PT ]

LETTRE DU PAPE BENOÎT XVI
À L'OCCASION DE L'INTRONISATION
DE SA SAINTETÉ CYRILLE,
PATRIARCHE DE MOSCOU ET DE TOUTES LES RUSSIES

 

A Sa Sainteté Cyrille
Patriarche de Moscou et de toutes les Russies

C'est avec joie que je salue Votre Sainteté, alors qu'elle assume la haute responsabilité de guider la vénérable Eglise orthodoxe russe. Je me souviens avec plaisir de la bonne volonté qui a caractérisé nos rencontres à l'époque de votre service en tant que président du département des relations extérieures de l'Eglise. A l'occasion de votre intronisation, je souhaite donc réaffirmer mon estime ainsi que ma proximité spirituelle. Je prie pour que notre Père céleste vous accorde en abondance les dons de l'Esprit Saint dans votre ministère et vous permette de guider l'Eglise dans l'amour et la paix du Christ.

Vous êtes à présent le successeur de notre bien-aimé frère de vénérée mémoire, Sa Sainteté Alexis ii, qui a laissé à son peuple un héritage profond et éternel de renouveau et de développement ecclésiaux; il guida l'Eglise orthodoxe russe hors de la longue et difficile période de souffrance sous le régime totalitaire et athée, vers une présence et un service nouveaux et actifs dans la société d'aujourd'hui. Le patriarche Alexis ii a œuvré avec zèle pour l'unité de l'Eglise orthodoxe russe et pour la communion avec les autres Eglises orthodoxes. De même, il a maintenu un esprit d'ouverture et de coopération avec d'autres chrétiens, et avec l'Eglise catholique en particulier pour la défense des valeurs chrétiennes en Europe et dans le monde. J'ai la certitude que Votre Sainteté continuera d'édifier sur cette solide base, pour le bien de son peuple et pour le bénéfice des chrétiens partout dans le monde.

En tant que président du département des relations extérieures de l'Eglise, vous avez vous-même joué un rôle remarquable dans l'établissement de nouvelles relations entre nos Eglises, des relations fondées sur l'amitié, la reconnaissance réciproque et le dialogue sincère pour affronter les difficultés de notre itinéraire commun. Je forme le vœu sincère que nous poursuivrons notre coopération afin de trouver des voies pour promouvoir et renforcer la communion dans le Corps du Christ, en fidélité à la prière de notre Sauveur afin que tous soient un, pour que le monde puisse croire (cf. Jn 17, 21).

Conscient des immenses responsabilités qui accompagnent le ministère spirituel et pastoral auquel l'Esprit Saint vous a appelé, je renouvelle à Votre Sainteté l'assurance de mes prières et de ma bonne volonté fraternelle. Je demande à Dieu tout-puissant de vous bénir de son amour, de veiller sur la bien-aimée Eglise de Russie, et de soutenir les évêques, les prêtres ainsi que tous les fidèles dans l'espérance infaillible qui est la nôtre en Jésus Christ.

Du Vatican, le 28 janvier 2009

 

BENEDICTUS PP. XVI

 

© Copyright 2009 - Libreria Editrice Vaticana

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana