Index   Back Top Print

[ EN  - ES  - FR  - IT  - PT ]

LETTRE DU PAPE BENOÎT XVI
À MGR IOAN ROBU,
ARCHEVÊQUE MÉTROPOLITAIN DE BUCAREST,
À L'OCCASION DES CÉLÉBRATIONS
POUR LE 10ème ANNIVERSAIRE DE LA VISITE
DU PAPE JEAN-PAUL II EN ROUMANIE
(7-9 MAI 1999)

    

A mon vénéré frère Mgr Ioan Robu
archevêque métropolitain de Bucarest

J'ai appris avec joie que l'Eglise catholique qui est en Roumanie, l'Eglise orthodoxe roumaine et l'Etat roumain, ont voulu commémorer ensemble le 10 anniversaire de la mémorable visite du Serviteur de Dieu Jean-Paul II en terre roumaine, où il vint dans l'intention de "confirmer les liens entre la Roumanie et le Saint-Siège qui ont eu tant d'importance pour l'histoire du christianisme dans la région" (cérémonie d'arrivée, le 7 mai 1999), et pour "rendre hommage au peuple roumain et à ses racines chrétiennes" (audience générale du 12 mai 1999).

Je suis donc très heureux d'adresser mes salutations cordiales à tous ceux qui participeront à cet événement significatif. Il s'agit d'une initiative intéressante, qui unit les fidèles catholiques et orthodoxes de ce pays qui, par sa situation géographique et sa longue histoire, par sa culture et sa tradition, conserve comme inscrite dans ses racines une vocation œcuménique singulière. Le souhait que je formule de tout cœur est que les croyants dans le Christ conservent non seulement le souvenir vivant de ces journées inoubliables, mais aussi que, recueillant les enseignements de mon vénéré prédécesseur Jean-Paul ii, tous s'engagent à rechercher des voies courageuses pour affronter ensemble avec confiance les grands défis de notre époque. Je pense, en particulier, à la défense de la vie de l'homme à toutes ses étapes, à la protection de la famille, au respect de la création, à la promotion du bien commun. En outre, faisant miens les vœux du bien-aimé Pape Jean-Paul ii, j'invite à prier afin que l'on puisse parvenir le plus rapidement possible à la pleine communion fraternelle entre tous les chrétiens tant en Occident qu'en Orient. C'est précisément pour "cette unité, vivifiée dans l'amour, [que] le divin Maître a prié au Cénacle, la veille de sa passion et de sa mort" (homélie du 9 mai 1999).

Avec ces sentiments, je vous assure de mon souvenir dans la prière, et je vous adresse, vénéré frère, ma Bénédiction, ainsi qu'aux personnes présentes et à toute la communauté chrétienne qui est en Roumanie. J'adresse également un salut cordial et de bénédiction au bien-aimé patriarche orthodoxe et à tous les membres de cette noble Eglise.

Du Vatican, le 6 mai 2009

BENEDICTUS PP. XVI

 

© Copyright 2009 - Libreria Editrice Vaticana

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana