Index   Back Top Print

[ DE  - EN  - ES  - FR  - IT  - PT ]

DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI
A UNE DÉLÉGATION ŒCUMÉNIQUE DE FINLANDE
À L'OCCASION DE LA FÊTE DEI SAINT HENRIK

Lundi 19 janvier 2009

 

Chers amis de Finlande,

C'est avec une grande joie que je vous souhaite à tous la bienvenue, à l'occasion de votre visite annuelle à Rome pour la fête de votre patron, saint Henrik, et je remercie l'évêque Gustav Björkstrand pour les aimables paroles qu'il m'a adressées en votre nom.

Ces pèlerinages sont l'occasion d'une prière, d'une réflexion et d'un dialogue communs au service de notre recherche de la pleine communion. Votre visite a lieu au cours de la Semaine de prière pour l'unité des chrétiens, dont le thème est tiré cette année du Livre d'Ezéchiel:  "Qu'ils ne fassent qu'un dans ta main" (37, 15-23). La vision du prophète est celle de deux morceaux de bois, qui symbolisent les deux Royaumes en lesquels le peuple de Dieu a été divisé, et qui sont réunis à nouveau en un seul (Ez 37, 15-23). Dans le contexte de l'œcuménisme, cela nous parle de Dieu, qui nous pousse constamment vers une unité plus profonde dans le Christ, en nous renouvelant et en nous libérant de nos divisions.

La commission pour le dialogue luthérien-catholique en Finlande et en Suède continue de se pencher sur la Déclaration commune sur la Justification. Cette année, nous célébrons le dixième anniversaire de cette importante déclaration, et la Commission étudie à présent ses implications et ses possibilités d'accueil. A travers le thème Justification dans la vie de l'Eglise, le dialogue prend toujours plus en compte la nature de l'Eglise en tant que signe et instrument du salut apporté par Jésus Christ, et pas simplement comme une simple assemblée de croyants ou une institution ayant diverses fonctions.

Votre pèlerinage à Rome a lieu en l'année paulinienne - le deux millième anniversaire de la naissance de l'Apôtre des nations, dont la vie et les enseignements ont été inlassablement consacrés à l'unité de l'Eglise. Saint Paul nous rappelle la grâce merveilleuse que nous avons reçue en devenant membres du corps du Christ à travers le baptême (cf. 1 Co 12, 12-31). L'Eglise est ce Corps mystique du Christ, et elle est continuellement guidée par l'Esprit Saint; l'Eprit du Père et du Fils. Ce n'est que sur la base de cette réalité d'incarnation que le caractère sacramentel de l'Eglise en tant que communion dans le Christ peut être compris. Un consensus sur les profondes implications christologiques et pneumatologiques du mystère de l'Eglise serait une base très prometteuse pour le travail de la Commission.

Nous apprenons également de Paul que l'unité que nous recherchons n'est rien d'autre que la manifestation de notre pleine incorporation au Corps du Christ, car "vous tous en effet, baptisés dans le Christ, vous avez revêtu le Christ... car tous vous ne faites qu'un dans le Christ Jésus" (Ga 3, 27-28). Chers amis, à cette fin, je forme le vœu fervent que votre visite à Rome renforce encore plus les relations œcuméniques entre luthériens et catholiques en Finlande, qui sont si positives depuis plusieurs années. Ensemble, rendons grâces à Dieu pour tout ce qui a été accompli jusqu'à ce jour dans les relations entre catholiques et luthériens, et prions pour que l'Esprit de vérité nous guide vers une unité toujours plus grande au service de l'Evangile.

Avec ces sentiments d'affection dans le Seigneur, et au début de cette nouvelle année, j'invoque sur vous et sur vos familles les dons de joie et de paix de Dieu.

© Copyright 2009 - Libreria Editrice Vaticana

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana