Index   Back Top Print

[ EN  - ES  - FR  - IT  - PT ]

DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI
À UNE DÉLÉGATION D'ENFANTS DE L'ACTION CATHOLIQUE ITALIENNE, POUR LES VŒUX DE NOËL

Salle du Consistoire
Lundi 19 décembre 2011

 

Chers enfants et éducateurs de l’Action catholique des enfants,

Je suis moi aussi très content de vous accueillir et de voir la joie et la vie que vous apportez dans la maison du Pape. Je vous remercie beaucoup des vœux que vous m’avez adressés, également au nom de toute l’Action catholique italienne. Je voudrais ensuite vous dire sincèrement : « Bravo ! » pour l’initiative que vous avez lancée au mois de janvier ; vous démontrez également de cette manière que vous êtes un groupe de garçons et de filles de valeur, car votre attention ne s’arrête pas seulement à vos camarades de classe ou de jeux, mais désire arriver là où tant d’enfants de votre âge ne peuvent pas être en bonne santé et heureux comme vous, car ils manquent du nécessaire pour vivre de manière digne. Vous avez toujours été sensibles envers ceux qui ont besoin d’aide; faites comme Jésus qui ne laissait aucune personne seule avec ses problèmes, mais qui l’accueillait toujours, partageait ses difficultés, l’aidait et lui donnait la force et la paix de Dieu.

Je sais que cette année, vous réfléchissez sur l’invitation adressée à Bartimée : « Lève-toi, il t’appelle ». Vous devez l’entendre chaque jour vous aussi. Lorsque votre mère ou votre père vous réveillent le matin pour aller à l’école, c’est toujours un nouveau : lève-toi !. Parfois, il est vrai, cela n’est pas aussi facile à entendre et la réponse n’est pas toujours immédiate. Quant à moi, je ne vous invite pas seulement à être prêts, mais à voir qu’à l’intérieur de cette parole quotidienne, il y a l’appel de quelqu’un d’autre qui vous aime, il y a un appel de Dieu à la vie, à être des garçons et des filles chrétiens, à commencer un nouveau jour, qui est un de ses grands dons, pour rencontrer de nombreux amis, comme vous l’êtes, pour apprendre, pour faire du bien et aussi pour dire à Jésus: merci pour tout ce que tu me donnes. Le matin, lorsque vous vous levez, rappelez-vous également du grand Ami qu’est Jésus avec une prière. J’espère que vous le faites tous les jours !

L’invitation « Lève-toi, il t’appelle » a déjà été répétée de nombreuses fois dans votre vie et se renouvelle aujourd’hui aussi. Le premier appel, vous l’avez reçu avec le don de la vie ; soyez toujours attentifs à ce grand don, appréciez-le, soyez-en reconnaissants au Seigneur, demandez-lui qu’il donne une vie joyeuse à chaque petit garçon et petite fille du monde : que tous soient respectés, toujours, et que le nécessaire pour vivre ne manque à personne.

Vous avez reçu un autre appel important avec le Baptême, même si vous ne vous en souvenez pas; à ce moment, vous êtes devenus des frères de Jésus, qui vous aime plus que quiconque et qui veut vous aider à grandir. Un autre appel, enfin, a eu lieu lorsque vous avez reçu la communion: en ce jour, l’amitié avec Jésus est devenue profonde et intime, et Il vous accompagne toujours sur le chemin de votre vie. Chers garçons et filles de l’Action catholiques des enfants, répondez avec générosité au Seigneur qui vous appelle à son amitié: il ne vous décevra jamais ! Il pourra vous appeler à être un don d’amour à une personne pour former une famille, ou il pourra vous appeler à faire de votre vie un don pour Lui et pour d’autres, en tant que prêtres, religieuses ou missionnaires. Donnez-lui une réponse courageuse, comme vous avez dit: «Visez haut»; vous en serez heureux pour toute votre vie !

Mais en ce moment, je voudrais également saisir l’occasion pour remercier tous vos éducateurs, en particulier ceux de l’Action catholique, et vos parents; ils sont précieux car ils vous ont aidés et ils vous aident à répondre au Seigneur, à accomplir ce chemin, ils le font même avec vous ! Et je suis particulièrement heureux que notre évêque Mgr Sigalini soit revenu: il était tombé — comme vous le savez — et il était très malade. Mais le Seigneur a besoin de lui. Ainsi, je rends grâce pour son retour.

Chers amis, je voudrais vous demander de faire une chose: apportez aussi à vos camarades cette belle invitation — lève-toi, il t’appelle — et dites-leur: regarde, moi j’ai répondu à l’appel de Jésus et je suis content, parce que j’ai trouvé en Lui un grand Ami, que je rencontre dans la prière, que je vois parmi mes amis, que j’écoute dans l’Evangile. Le Noël que je vous souhaite est celui-ci : lorsque vous ferez la crèche, pensez que vous êtes en train de dire à Jésus : viens dans ma vie et je t’écouterai toujours.

Bon Noël à vous, à votre assistant, qui guérit peu à peu — comme je l’ai dit — d’un grave accident, à votre président et à toute l’Action catholique italienne.

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana