Index   Back Top Print

[ DE  - EN  - ES  - FR  - PT ]

DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI
AUX PARTICIPANTS À LA RÉUNION
DE LA COMMISSION INTERNATIONALE
POUR LE DIALOGUE THÉOLOGIQUE
ENTRE L'ÉGLISE CATHOLIQUE ET LES ÉGLISES ORIENTALES

Salle du Consistoire
Vendredi 28 janvier 2011

Eminences,
Excellences,
Chers frères dans le Christ,

C’est avec une grande joie que je vous souhaite la bienvenue, membres de la Commission mixte internationale pour le dialogue théologique entre l’Eglise catholique et les Eglises orthodoxes orientales. A travers vous, je suis heureux d’étendre mes salutations fraternelles à mes vénérables frères, chefs des Eglises orthodoxes orientales.

Je suis reconnaissant pour le travail de la Commission qui a commencé en janvier 2003 en tant qu’initiative conjointe des autorités ecclésiales de la famille des Eglises orthodoxes orientales et du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens.

Comme vous le savez, la première étape du dialogue, de 2003 à 2009, a conduit à la rédaction d’un texte commun intitulé Nature, constitution et mission de l’Eglise. Ce document définissait des aspects de principes ecclésiologiques fondamentaux que nous partageons et identifiait les questions exigeant une réflexion approfondie dans les étapes successives du dialogue. Nous ne pouvons qu’être reconnaissants du fait qu’après presque 1500 ans de séparation, nous trouvions encore un accord sur la nature sacramentelle de l’Eglise, sur la succession apostolique dans le service sacerdotal et sur le besoin urgent de témoigner de l’Evangile de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ dans le monde.

Au cours de la deuxième étape, la Commission a réfléchi dans une perspective historique sur les façons dont les Eglises ont exprimé leur communion au fil des temps. Au cours de la réunion de cette semaine, vous avez approfondi votre étude de la communion et de la communication qui existaient entre les Eglises jusqu’à la moitié du Ve siècle de l’histoire chrétienne, ainsi que sur le rôle joué par le monachisme au début de la vie de l’Eglise.

Nous devons êtres convaincus que votre réflexion théologique conduira nos Eglises non seulement à approfondir leur compréhension mutuelle, mais à poursuivre de façon résolue et décisive notre chemin vers la pleine communion à laquelle nous sommes appelés par la volonté du Christ. C’est à cette intention que nous avons élevé notre prière commune au cours de la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens qui vient de se conclure.

Un grand nombre d’entre vous proviennent de régions où les chrétiens et les communautés chrétiennes doivent faire face à des épreuves et des difficultés qui sont pour nous tous une cause de profonde préoccupation. Tous les chrétiens doivent œuvrer ensemble dans la reconnaissance et la confiance réciproques en vue de servir la cause de la paix et de la justice. Puissent l’intercession et l’exemple des nombreux martyrs et saints, qui ont apporté un témoignage courageux du Christ dans toutes nos Eglises, vous apporter soutien et force, ainsi qu’à vos communautés chrétiennes.

Avec des sentiments d’affection fraternelle, j’invoque sur vous tous la grâce et la paix de notre Seigneur Jésus Christ.

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana