Index   Back Top Print

[ DE  - EN  - ES  - FR  - IT  - PT ]

SALUT DU PAPE BENOÎT XVI
AUX DIRIGEANTS ET AU PERSONNEL DE L'INSPECTORAT
DE SÉCURITÉ PUBLIQUE PRÈS LE VATICAN

Salle Clémentine
Lundi 14 janvier 2013

 

Messieurs, chers fonctionnaires et agents !

Je suis très heureux de renouveler cette rencontre désormais traditionnelle, à l’occasion de l’échange réciproque de vœux au début de la nouvelle année. Mon salut et mes vœux s’adressent tout d’abord à M. Enrico Avola, nommé depuis peu directeur général, que je remercie des paroles qu’il vient de m’adresser, ainsi qu’au préfet M. Salvatore Festa. Je salue avec la même affection les membres et les collaborateurs de l’Inspectorat de sécurité publique auprès du Vatican.

Je désire tout d’abord exprimer le sentiment de ma reconnaissance pour le service que vous accomplissez, avec dévouement et un professionnalisme reconnu, sur la place Saint-Pierre et dans la zone autour du Vatican pour la protection nécessaire de l’ordre public. Je pense en particulier à votre action au cours des manifestations des fidèles et des pèlerins, qui viennent du monde entier pour rencontrer le Successeur de Pierre et pour rendre visite à la tombe du Prince des apôtres, ainsi que pour prier sur celle de mes vénérés prédécesseurs, en particulier le bienheureux Jean-Paul II.

Votre engagement s’élargit également à l’occasion de mes visites pastorales à Rome et lors de mes voyages apostoliques en Italie. Dans cette circonstance, j’entends manifester encore une fois mon estime et souligner ma sincère appréciation pour la manière et l’esprit qui animent votre service, attentif et qualifié. Un style qui, alors qu’il fait honneur à votre identité de fonctionnaires de l’État italien et de membres de l’Église, atteste également des bonnes relations qui existent entre l’Italie et le Siège apostolique.

J’ai écouté avec intérêt les paroles de votre dirigeant, qui, au nom de vous tous, a voulu se faire l’interprète des sentiments, des idéaux, des intentions qui animent votre vie et votre comportement dans votre engagement quotidien. Je souhaite de tout cœur que vos efforts, souvent accomplis avec sacrifice et des risques, soient toujours animés par une solide foi chrétienne, qui est sans doute le trésor et la valeur spirituelle les plus précieux que vos familles vous ont confiés et que vous êtes appelés à transmettre à vos enfants. L’Année de la foi, que l’Église tout entière est en train de vivre, constitue une opportunité également pour vous de revenir au message de l’Évangile et de le faire entrer de manière plus profonde dans vos consciences et dans la vie quotidienne, en témoignant avec courage de l’amour de Dieu dans chaque milieu, également dans celui de votre travail.

Dans le Message à l’occasion de la récente Journée mondiale de la paix, j’ai souligné que « les nombreuses œuvres de paix dont le monde est riche, témoignent de la vocation innée de l’humanité à la paix. En chaque personne, le désir de paix est une aspiration essentielle qui coïncide, d’une certaine façon, avec le désir d’une vie humaine pleine, heureuse et accomplie » (n. 1). Chers amis, que votre présence soit une garantie toujours meilleure de ce bon ordre et de cette tranquillité, qui sont fondamentaux pour construire une vie sociale pacifique et ordonnée, et qui, en plus de nous être enseignés par le message évangélique, sont un signe de civilisation authentique.

Avec ces souhaits, je désire vous présenter mes vœux pour la nouvelle année, ainsi qu’à vos familles, que je recommande toutes à la protection maternelle de la Très Sainte Vierge, afin qu’elle intercède auprès de son Fils divin pour obtenir pour vous la prospérité, la paix, la concorde et pour vous protéger de tout danger. Que vous accompagne également ma Bénédiction apostolique que je donne de tout cœur à vous tous.

 

   



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana