Index   Back Top Print


PAPE FRANÇOIS

REGINA CΠLI

Place Saint-Pierre
VIIe Dimanche de Pâques, 12
mai 2013

Vidéo

 

Chers frères et sœurs,

Au terme de cette célébration, je désire vous saluer, vous tous qui êtes venus rendre hommage aux nouveaux saints, en particulier les délégations officielles d’Italie, de Colombie et du Mexique.

Que les martyrs d’Otrante aident le cher peuple italien à regarder avec espérance vers l’avenir, confiant dans la proximité de Dieu qui n’abandonne jamais, même dans les moments difficiles.

Que par l’intercession de Mère Laura Montoya, le Seigneur accorde un nouvel élan missionnaire et évangélisateur à l’Église et que, inspirés par l’exemple de concorde et de réconciliation de cette nouvelle sainte, les bien-aimés fils de Colombie continuent d’œuvrer pour la paix et le juste développement de leur pays.

Nous confions entre les mains de sainte Guadalupe García Zavala tous les pauvres, les malades et tous ceux qui les assistent, et nous confions à son intercession la noble nation mexicaine, afin qu’elle bannisse toute forme de violence et d’insécurité, et avance toujours plus sur le chemin de la solidarité et de la coexistence fraternelle.

Je suis heureux de rappeler également qu’hier, à Rome, a été proclamé bienheureux le prêtre Luigi Novarese, fondateur du Centre des volontaires de la Souffrance et des Ouvriers silencieux de la Croix. Je m’unis à l’action de grâce pour ce prêtre exemplaire, qui a su renouveler la pastorale des malades en faisant d’eux des sujets actifs dans l’Église.

Je salue les participants à la « Marche pour la vie » qui a eu lieu ce matin à Rome et j’invite à maintenir vive l’attention de tous sur le thème si important du respect pour la vie humaine dès le moment de sa conception. À ce propos, j’ai plaisir à rappeler également la pétition qui se tient aujourd’hui dans de nombreuses paroisses italiennes, afin de soutenir l’initiative européenne « Un de nous », pour garantir une protection juridique à l’embryon, en protégeant chaque être humain dès le premier instant de son existence. Un moment spécial pour ceux qui ont à cœur la défense du caractère sacré de la vie sera la « Journée d’Evangelium vitæ », qui aura lieu ici au Vatican, dans le cadre de l’Année de la foi, les 15 et 16 juin prochains.

Je salue avec affection tous les groupes paroissiaux, les familles, les écoles, les jeunes présents. Avec un amour filial, nous nous tournons à présent vers la Vierge Marie, mère et modèle de tous les chrétiens.

 


© Copyright - Libreria Editrice Vaticana