Index   Back Top Print

[ AR  - DE  - EN  - ES  - FR  - HR  - IT  - PT ]

PAPE FRANÇOIS

REGINA CÆLI

Place Saint-Pierre
Dimanche 30 avril 2017

[Multimédia]


 

Chers frères et sœurs,

Des nouvelles dramatiques ne cessent de parvenir à propos de la situation au Vénézuéla et de l’aggravation des affrontements, qui ont provoqué des nombreux morts, blessés et détenus. Alors que je m’unis à la douleur des familles des victimes, auxquelles j’assure des prières d’intention, j’adresse un appel pressant au gouvernement et à tous les membres de la société vénézuélienne afin que soit évitée toute forme supplémentaire de violence, que soient respectés les droits humains et que l’on cherche des solutions négociées à la grave crise humanitaire, sociale, politique et économique qui épuise la population. Confions à la Très Sainte Vierge Marie l’intention de la paix, de la réconciliation et de la démocratie dans ce cher pays. Et prions pour tous les pays qui traversent de graves difficultés, je pense en particulier au cours de ces journées à la République de Macédoine.

Hier, à Vérone, Leopoldina Naudet, fondatrice des Sœurs de la Sainte-Famille a été proclamée bienheureuse. Elevée à la cour des Habsbourg, tout d’abord à Florence et ensuite à Vienne, elle ressentit dès son enfance une forte vocation à la prière, mais aussi au service éducatif. Elle se consacra à Dieu et, à travers diverses expériences, elle parvint à former à Vérone une nouvelle communauté religieuse, sous la protection de la Sainte-Famille, qui aujourd’hui est encore vivante dans l’Eglise. Nous nous unissons à leur joie et à leur action de grâce.

On célèbre aujourd’hui en Italie la journée pour l’université catholique du Sacré-Cœur. J’encourage à soutenir cette importante institution, qui continue à investir sur la formation des jeunes pour améliorer le monde.

La formation chrétienne se fonde sur la Parole de Dieu. C’est pourquoi je souhaite également rappeler qu’aujourd’hui, en Pologne, se déroule le «dimanche biblique». Dans les Eglises paroissiales, dans les écoles et dans les mass media, un passage de l’Ecriture Sainte est lu publiquement. Je souhaite beaucoup de bien à cette initiative.

Et vous, chers amis de l’action catholique, au terme de cette rencontre, je vous remercie de tout cœur de votre présence! Et à travers vous, je salue tous vos groupes paroissiaux, les familles, les enfants, les jeunes et les personnes âgées. Allez de l’avant!

Et j’étends mon salut aux pèlerins qui en cette heure se sont unis à nous pour la prière mariale, en particulier ceux qui sont venus d’Espagne, de Croatie, d’Allemagne et de Puerto Rico. Ensemble, nous nous adressons à Marie, notre Mère. Nous la remercions de manière particulière pour le voyage apostolique en Egypte que je viens d’accomplir. Je demande au Seigneur qu’il bénisse tout le peuple égyptien, si accueillant, les autorités et les fidèles chrétiens et musulmans; et qu’Il donne la paix à ce pays.

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana