Index   Back Top Print

[ EN  - FR  - IT  - PT ]

MESSAGE VIDÉO DU PAPE FRANÇOIS
AUX RELIGIEUX DE HONGRIE

Vendredi 18 septembre 2015

 

Chers frères et sœurs,

Je vous salue tous avec affection, et je souhaite tout le bien possible pour votre rencontre en l’année de la vie consacrée.

Je remercie le Seigneur et chacun de vous pour le service que vous rendez à l’Evangile, à l’Eglise et à la société hongroise. Que vous soutienne toujours la promesse du Seigneur ressuscité: «Et moi, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde» (Mt 28, 20). Cette certitude nous insuffle le réconfort et l’espérance, en chaque circonstance de la vie et de la mission.

Dans les diverses formes de la vie consacrée, je pense que vous êtes proches des inquiétudes et des attentes des personnes; je vous imagine engagés dans les milieux au sein desquels vous êtes insérés, avec leurs difficultés et leurs signes d’espérance. Je vous encourage à vous réjouir avec qui se réjouit et à pleurer avec qui pleure; à demander à Dieu un cœur capable de compassion, pour vous pencher sur les blessures du corps et de l’esprit et apporter à de nombreuses personnes le réconfort de Dieu.

Je pense que le «visage» le plus beau d’un pays et d’une ville est celui des disciples du Seigneur — évêques, prêtres, religieux, fidèles laïcs — qui vivent avec simplicité, au quotidien, le style du Bon Samaritain et qui sont proches de la chair et des plaies de leurs frères, en qui ils reconnaissent la chair et les plaies de Jésus.

Cette charité pleine de miséricorde — nous le savons bien — vient du cœur du Christ, et nous la puisons à la prière, en particulier pendant l’adoration et en nous approchant avec foi de l’Eucharistie et de la pénitence. Que Marie, notre Mère, nous aide à être toujours davantage des hommes et des femmes de prière.

Chers frères et sœurs, je vous souhaite de poursuivre avec joie votre service, en donnant un témoignage d’une vie humble et détachée des intérêts du monde. Ce témoignage joyeux et limpide de notre consécration est un exemple et un encouragement pour ceux que le Seigneur appelle à le servir. Que les fidèles laïcs, en particulier les jeunes, puissent percevoir en vous le parfum du Christ, le parfum de l’Evangile.

Je vous bénis tous de tout cœur ainsi que vos communautés; et je vous demande s’il vous plaît de prier pour moi.

 


© Copyright - Libreria Editrice Vaticana