Index   Back Top Print

[ DE  - EN  - ES  - FR  - IT  - PT ]

MESSAGE VIDÉO DU PAPE FRANÇOIS
À L'OCCASION DE SON VOYAGE APOSTOLIQUE AU CHILI ET AU PÉROU

[15 - 22 JANVIER 2018]

 

Frères et sœurs du Chili et du Pérou,

A l’approche de mon voyage sur ces terres, je vous salue affectueusement. Je viens chez vous en pèlerin de la joie de l’Evangile, pour partager avec tous «la paix du Seigneur» et «vous confirmer dans l’espérance». Une paix et une espérance partagées entre tous.

Je désire vous rencontrer, vous regarder dans les yeux, voir vos visages et pouvoir faire ensemble l’expérience de la proximité de Dieu, de sa tendresse et de sa miséricorde qui nous embrasse et nous console.

Je connais l’histoire de vos pays, forgée avec engagement et dévouement. Je désire rendre grâce à Dieu avec vous, pour votre foi et votre amour pour Dieu et vos frères les plus démunis, en particulier pour l’amour que vous éprouvez envers ceux qui sont rejetés par la société. La culture du rebut nous a toujours plus envahis. Je désire partager vos joies, vos tristesses, vos difficultés et vos espoirs, et vous dire que vous n’êtes pas seuls, que le Pape est avec vous, que l’Eglise entière vous accueille, que l’Eglise vous regarde.

Je désire faire avec vous l’expérience tellement nécessaire de la paix qui vient de Dieu; Lui seul peut nous la donner. C’est le don que le Christ nous fait à tous, le fondement de notre coexistence et de la société; la paix repose sur la justice et nous permet de trouver des instruments de communion et d’harmonie. Il faut sans cesse la demander au Seigneur et le Seigneur la donne. C’est la paix du Ressuscité qui apporte la joie et nous pousse à être missionnaires, en ravivant le don de la foi qui nous conduit à la rencontre, à la communion partagée d’une même foi célébrée et transmise.

Cette rencontre avec le Christ ressuscité nous confirme dans l’espérance. Nous ne voulons pas rester ancrés aux choses de ce monde, notre regard va bien au-delà, nos yeux se posent sur sa miséricorde qui prend soin de nos misères. Il nous donne l’élan pour nous lever et continuer. Toucher du doigt cette proximité de Dieu fait de nous une communauté vivante capable de se laisser émouvoir par ceux qui sont à nos côtés et d’accomplir des pas fermes d’amitié et de fraternité. Nous sommes des frères qui vont à la rencontre des autres, pour nous confirmer dans une même foi et une même espérance.

Je dépose entre les mains de la Vierge Marie, Mère de l’Amérique, ce voyage apostolique et toutes les intentions que nous conservons dans notre cœur, afin que, comme une bonne Mère, elle les accueille et nous indique le chemin vers son Fils.

A très bientôt! Et, s’il vous plaît, n’oubliez pas de prier pour moi. A bientôt!

 


© Copyright - Libreria Editrice Vaticana