Index   Back Top Print

[ DE  - EN  - ES  - FR  - IT  - PT ]

DISCOURS DU PAPE FRANÇOIS
AU PÈLERINAGE DE BAVIÈRE
POUR LE DON DU SAPIN DE NOËL DE LA PLACE SAINT-PIERRE

Salle Clémentine
Vendredi 13 décembre 2013

 

Chers frères et sœurs,

Je suis heureux de vous accueillir le jour où est présenté l’arbre de Noël, un sapin qui cette année provient de la ville bavaroise de Waldmünchen, et qui apporte un signe typique de Noël place Saint-Pierre. J’adresse à chacun mon salut cordial, en commençant par le maire de la ville. Je salue en outre les autorités civiles, en particulier Madame le ministre et Monsieur le sous-secrétaire avec les délégations et les membres de l’ambassade de la République fédérale d’Allemagne près le Saint-Siège. Avec une affection fraternelle, je salue l’évêque de Ratisbonne et l’évêque de Plze?, diocèse limitrophe en République tchèque. Oui, parce que cet arbre est « international » ! Il a poussé précisément à la frontière entre l’Allemagne et la République tchèque. Merci de votre présence.

Ce soir, après la cérémonie de remise officielle, seront allumées les lumières qui décorent l’arbre de Noël. Ce sapin majestueux restera à côté de la crèche jusqu’à la fin des fêtes de Noël, et sera admiré par les romains et par les pèlerins et touristes du monde entier. Je vous remercie, chers amis, pour ce grand arbre, et pour les autres plus petits, destinés à divers lieux de la Cité du Vatican. Avec ces dons, si appréciés, vous avez voulu manifester la proximité spirituelle et l’amitié qui lient toute l’Allemagne, et en particulier la Bavière, au Saint-Siège, dans le sillage de la tradition chrétienne qui a fécondé la culture, la littérature et l’art de votre nation et de l’Europe tout entière. Je suis proche de vous par ma prière et j’accompagne le chemin de vos communautés chrétiennes et de tout le peuple allemand.

En cette belle occasion, je vous souhaite de tout cœur, à vous tous ici présents, ainsi qu’à vos concitoyens et aux habitants de votre région, de passer de façon sereine le Noël du Seigneur. À Noël résonne partout l’annonce joyeuse de l'ange aux bergers de Bethléem : « Aujourd’hui vous est né un Sauveur, qui est le Christ Seigneur, dans la ville de David » (Lc 2, 11). Ces pasteurs — dit l’Évangile — furent enveloppés par une grande lumière. Aujourd’hui encore, Jésus continue de dissiper les ténèbres de l'erreur et du péché, pour rendre à l’humanité la joie de la lumière divine fulgurante, dont l’arbre de Noël est le signe et le rappel. Laissons-nous envelopper par la lumière de sa vérité, parce que « la joie de l’Évangile remplit le cœur et toute la vie de ceux qui rencontrent Jésus » (Exhort. apost. Evangelii gaudium, n. 1).

Je renouvelle de tout cœur à chacun de vous mes vœux les plus fervents de bon Noël, et je vous demande de les transmettre également à vos familles et à tous vos concitoyens. Je vous demande, s’il vous plaît, de prier pour moi, tandis que j’invoque volontiers sur vous tous la bénédiction du Seigneur. Que le Seigneur vous bénisse et vous protège : vous, vos familles, votre patrie et le monde entier. Amen.

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana