Index   Back Top Print


JEAN-PAUL II

ANGÉLUS

Jeudi 29 juin 2000
Solennité des Sts Pierre et Paul

 

Très chers frères et sœurs!

1. Aujourd'hui, le Peuple de Dieu est en fête, et en particulier la ville et le diocèse de Rome, à l'occasion de la solennité des saints apôtres Pierre et Paul, considérés comme les colonnes de l'Église universelle. Pierre, le "roc" sur lequel le Christ a fondé son Église ; Paul, l'"instrument élu" pour apporter l'Évangile aux nations. Le pêcheur de Galilée qui, une fois surmontée l'épreuve des jours sombres de la passion de son Seigneur, devra confirmer ses frères dans la foi et paître le troupeau du Christ; le pharisien zélé qui, converti sur la route de Damas, se fera le héraut du salut qui vient de la foi.

Un dessein mystérieux de la Providence les a conduits tous les deux à Rome, pour sceller de leur sang leur témoignage : Pierre, crucifié ; Paul, décapité. L'un enterré au pied de la colline du Vatican, l'autre le long de la voie Ostiense.

2. Comme chaque année, en cette circonstance solennelle, nous avons l'honneur et la joie d'accueillir la Délégation du Patriarcat œcuménique  de Constantinople, qui s'unit à nous pour célébrer les Princes des Apôtres. J'adresse mon salut cordial et un baiser fraternel de paix dans le Seigneur à chaque membre de la délégation.

La présence significative de ces frères dans la foi constitue un geste qui invite à espérer et à poursuivre, sans jamais se décourager, le chemin du dialogue œcuménique. Nous invoquons le Seigneur afin que les chrétiens d'Orient et d'Occident puissent faire l'expérience au plut tôt de la joie et de la grâce de la pleine unité et de la communion de foi et d'engagement apostolique.

Chers pèlerins provenant de toutes les parties de la terre pour le grand Jubilé, je vous invite vous aussi à prier sur les tombes des Apôtres à cette intention spéciale. Je vous confie deux intentions qui me tiennent particulièrement à cœur, au début du troisième millénaire: l'unité des chrétiens et la nouvelle évangélisation.

3. Que saint Pierre intercède pour nous afin que le ministère de son Successeur soit reconnu et accepté par tous comme service à l'unité du Peuple de Dieu. Nous demandons à saint Paul de soutenir l'action missionnaire de l'Église, en particulier envers ceux qui n'ont pas encore reçu la Bonne nouvelle du Christ Sauveur.

Enfin, nous tournons notre cœur vers la Très Sainte Vierge Marie, que nous invoquons aujourd'hui comme Reine des Apôtres et Salus Populi Romani - salut du peuple romain. Très chers frères et sœurs du diocèse de Rome, c'est précisément à vous que j'ai à cœur d'adresser une pensée particulière. Prions afin que les saints Pierre et Paul renforcent notre foi et nous aident à en témoigner en chaque milieu et en chaque circonstance.

 


À l'issue de l'Angélus :

Aujourd'hui est présenté dans le monde entier un important rapport des Nations unies consacré aux droits de l'homme et au développement humain.

La lutte contre la pauvreté est l'un des plus grands défis qui se présente à l'humanité au cours du nouveau millénaire. La nourriture nécessaire, l'assistance médicale, l'éducation, le travail, ne représentent pas seulement des objectifs de développement: ils constituent des droits fondamentaux, malheureusement encore niés à des millions d'êtres humains.

Droits de l'homme et développement humain doivent aller de pair, mais il est nécessaire qu'il y ait une plus grande collaboration internationale en faveur des peuples les plus déshérités.

Je souhaite vivement que, parmi les fruits de ce grand Jubilé, naisse un engagement nouveau et concret de solidarité internationale.

 

© Copyright 2000 - Libreria Editrice Vaticana



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana