Index   Back Top Print


JEAN-PAUL II

ANGÉLUS

Dimanche 17 mars 2002

 

Très chers frères et sœurs!

1. Après-demain, 19 mars, nous célébrerons la solennité de la saint Joseph, époux de la Vierge Marie et Patron de l'Église universelle. La discrétion extrême avec laquelle Joseph accomplit le rôle que Dieu lui avait confié met encore davantage en évidence sa foi, qui consista à se placer toujours à l'écoute du Seigneur, en cherchant à comprendre sa volonté, afin d'obéir à celle-ci de tout son cœur et de toutes ses forces. C'est pourquoi l'Évangile le définit comme un homme "juste" (Mt 1, 19). En effet, le juste est une personne qui prie, qui vit de la foi et qui cherche à accomplir le bien en chaque circonstance concrète de la vie.

La foi, nourrie de prière, voilà le trésor le plus précieux que saint Joseph nous transmet. Des générations de pères ont suivi ses traces et, à travers l'exemple d'une vie simple et laborieuse, ils ont imprimé dans l'âme de leurs enfants la valeur inestimable de la foi, sans laquelle tout autre bien risque de devenir vain. Dès à présent, j'ai à cœur d'assurer une prière spéciale à tous les pères, en ce jour qui leur est consacré. Je demande à Dieu qu'ils soient des hommes à la vie intérieure robuste, afin d'accomplir de façon exemplaire leur mission dans la famille et dans la société.

2. Dans l'après-midi de jeudi prochain 21 mars, premier jour de printemps, j'aurai la joie de rencontrer les jeunes de Rome, qui se réuniront sur la Place Saint-Pierre en préparation au Dimanche des Rameaux et à la Journée mondiale de la Jeunesse. J'invite les jeunes garçons et les jeunes filles de toutes les paroisses du diocèse à ce rendez-vous. Ensemble nous réfléchirons sur le mandat que Jésus confie à chaque baptisé : "Vous êtes le sel de la terre... vous êtes la lumière du monde" (Mt 5, 13-14).

3. Alors que nous pensons à ces prochains rendez-vous ecclésiaux, notre regard se tourne déjà vers la Semaine sainte et vers les rites solennels du Triduum pascal.

Que la Vierge Marie nous accompagne au cours de ces dernières journées du Carême et nous fasse vivre l'expérience de sa protection réconfortante. Que chaque croyant trouve en Elle le guide tendre et fort pour rencontrer le Christ, avec une ferveur renouvelée, dans le mystère de sa mort et de sa résurrection.


À l'issue de l'Angélus : 

Au cours des prochains jours se déroulera à Monterrey, au Mexique, un événement d'une grande importance, la Conférence internationale sur le Financement du développement. j'invite chacun à prier afin que la Communauté internationale sache répondre à travers un engagement généreux et déterminé aux besoins immenses de tous ces frères, qui vivent dans une pauvreté qui constitue un affront à la dignité humaine.

À ce propos, j'ai à cœur de rappeler qu'il y a trente cinq ans, précisément au mois de mars, un document très important était publié, l'Encyclique Populorum progressio, à travers laquelle mon vénéré prédécesseur Paul VI a indiqué la route vers le progrès solidaire de l'humanité, en affirmant que "le développement est le nouveau nom de la paix".
Je souhaite un bon dimanche à tous.

© Copyright 2002 - Libreria Editrice Vaticana

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana