Index   Back Top Print

[ DE  - EN  - ES  - FR  - IT  - PT ]

JEAN-PAUL II

AUDIENCE GÉNÉRALE

Mercredi, 2 Avril 1997

   

Chers Frères et Sœurs,

Devenue la Mère du Messie à l'Annonciation, Marie sera impliquée dans le Sacrifice de son Fils et le suivra à Jérusalem, au moment de sa passion et de sa mort. Comment ne pas évoquer l'angoisse maternelle de Marie ? Sa présence au Calvaire manifeste son obéissance à la volonté de Dieu, qui lui demande de s'associer à la mission du Rédempteur. Le Concile a souligné le fait que Marie "a gardé fidèlement son union avec son Fils jusqu'à la Croix" (Lumen gentium, n. 58). Son consentement à l'immolation de Jésus a été un authentique acte d'amour. Et le Concile précise que Marie, étant unie au sacrifice de son divin Fils, lui demeurait soumise.

Le quatrième Évangile montre Marie debout au pied de la Croix, digne et forte dans la foi. Son "oui" suprême fait transparaître une espérance confiante qui annonce celle de l'Église et de l'humanité.

* * * *

J'accueille avec plaisir les pèlerins de langue française présents aujourd'hui. Je salue avec affection les membres de la Communauté de l'Arche. Et j'offre mes encouragements cordiaux aux servants de Messe du secteur de la Part-Dieu, dans le diocèse de Fribourg en Suisse.

Chers amis, je vous invite à demeurer dans la prière avec Marie et les Apôtres, en ce temps de la Résurrection du Sauveur, pour être prêts à accueillir les dons de l'Esprit de Pentecôte. À tous, je donne de grand cœur la Bénédiction apostolique.

  



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana