Index   Back Top Print



JEAN-PAUL II

AUDIENCE GÉNÉRALE

Mercredi 10 Décembre 1997

    

Chers Frères et Sœurs,

Le jubilé de l'an 2000 nous invite à nous tourner vers le Christ et à contempler dans la Nativité le mystère de l'Incarnation, qui est le signe de l'amour infini du Seigneur, venu partager notre condition humaine. Cet événement accomplit un changement radical pour l'humanité: l'éternité est entrée dans le temps.

Jésus offre à tous les hommes de participer à la vie divine. Il l'a affirmé de manière particulière lorsqu'il parle de l'Eucharistie: "Qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle" (Jn 6, 54). Il a fait de même en s'adressant à la Samaritaine: "Qui boira de l'eau que je lui donnerai n'aura plus jamais soif", cette eau "deviendra en lui source d'eau jaillissante en vie éternelle" (Jn 4, 14). Ainsi, par l'Eucharistie et par la vie de la grâce, les fidèles entrent déjà en possession de cette vie céleste et leur existence quotidienne est orientée vers l'éternité. De même, ils sont invités à devenir fils dans le Fils et à vivre en communion avec le Christ, afin de faire, comme Lui, la volonté du Père, dans le don total de soi par amour.

Désormais, avec le Christ, l'humanité est appelée à se diriger vers l'éternité. Le jubilé doit être considéré comme une étape du chemin de l'humanité vers son terme définitif, mettant dans le cœur des fidèles le désir de vivre avec Dieu. Il est la porte ouverte sur la vie éternelle. Puissent les chrétiens se tourner vers le Christ, qui donne le sens et la signification authentiques de l'existence !

* * * *

J'accueille avec plaisir les pèlerins de langue française présents à cette audience. Qu'en ce temps de l'Avent, puissiez-vous vous préparer activement à accueillir le Sauveur ! À tous, je donne la Bénédiction apostolique.

  



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana