Index   Back Top Print


JEAN-PAUL II

AUDIENCE GÉNÉRALE 

Mercredi 22 décembre 1999 

Vivre le mystère de l'Incarnation

   

Lecture:  Jn 1, 1-3.14

1. L'Audience habituelle du mercerdi se déroule aujourd'hui dans le climat liturgique et spirituel de l'Avent, rendu encore plus intense par l'imminence des fêtes de Noël. La neuvaine du Saint Noël, que nous sommes en train de vivre au cours de ces journées, constitue un itinéraire liturgique qui nous accompagne dans notre engagement de préparation à la célébration du grand "événement" qui a eu lieu il y a vingt siècles:  elle nous invite à méditer sur les aspects profonds du mystère de l'Incarnation et à les accueillir dans notre existence.

En ce Noël de l'année 1999, nous nous apprêtons à vivre un événement extraordinaire. Au cours de la Nuit Sainte, désormais proche, commencera en effet le grand Jubilé de l'An 2000, auquel l'Eglise se prépare avec foi depuis si longtemps, et cela confère une force supplémentaire à notre attente. Au cours de la dernière période de ce temps de l'Avent, la liturgie souligne l'attente de toute la création. C'est comme si cette dernière, après deux mille ans, ressentait avec une joie renouvelée l'arrivée de Celui qui en recompose de façon encore plus parfaite l'harmonie primordiale, bouleversée par le péché.


2. Très chers frères et soeurs! Préparons-nous dès à présent à vivre avec une intense participation l'événement salvifique de Noël, en commençant avec une joie profonde l'Année jubilaire. Nous contemplons dans la pauvreté de la crèche le grand "événement" de l'Incarnation:  Dieu se fait homme pour rencontrer chacun de nous. Laissons ce grand Mystère transformer notre existence au cours de tout le temps de grâce du Jubilé. Revivons l'expérience émouvante et exaltante des pasteurs, qui accueillirent avec promptitude l'annonce apportée par les anges, et qui se mirent en route immédiatement pour adorer le Seigneur, devenant ainsi les premiers témoins de sa présence dans le monde.


3. Que la Vierge Marie, qui fut la première à préparer une demeure digne pour le Messie promis et qui aujourd'hui encore le présente au monde, nous enseigne à ouvrir, et même à ouvrir en grand les portes de notre coeur au message de lumière et de paix de Noël.

Avec ces sentiments et dans le contexte de joie spirituelle dû à l'ouverture imminente du grand Jubilé de l'An 2000, je suis heureux d'adresser à chacun de vous mes voeux les plus affectueux. J'étends ces sentiments cordiaux à ceux qui sont opprimés par la souffrance, à ceux qui doivent supporter les lourdes conséquences de la guerre et à ceux qui se trouvent face à des difficultés particulières. Je souhaite à tous de pouvoir ressentir au cours des prochaines fêtes le réconfort dérivant de la présence du Seigneur, témoignée à travers des gestes significatifs d'amour et de solidarité.


                                                                   * * *

Parmi les pèlerins qui assistaient à l'Audience générale du 22 décembre 1999, se trouvaient les groupes suivants auxquels le Saint Père s'est adressé en français: 

De France:  Collège-Lycée "Marc Delannoy", de Douai; Institution "Stanislas", de Nice.

Du Liban:  Groupe d'étudiants.

Chers Frères et Sœurs,

Nous nous apprêtons à vivre un événement extraordinaire. Après l’intense préparation qui a ravivé notre foi, l’ouverture du grand Jubilé, qui célébrera la venue du Rédempteur, va nous redonner une joie immense.

Je souhaite donc à tous les chrétiens de vivre joyeusement cette fête du mystère admirable de l’Incarnation. Je souhaite à tous les hommes de bonne volonté, notamment aux jeunes, d’accueillir la Bonne Nouvelle du salut. Ma pensée se tourne aussi vers ceux qui souffrent et qui vivent dans des situations de conflits : que le Seigneur soit leur véritable espérance ! A tous, je souhaite de faire l’expérience de la présence du Seigneur qui aime, qui réconcilie et qui nous fait le don de la joie.

J'accueille avec plaisir les pèlerins de langue française, notamment le groupe d'étudiants du Liban. Que le grand Jubilé fortifie leur foi! Avec la Bénédiction apostolique.

  



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana