Index   Back Top Print

[ EN  - FR  - IT ]

MESSAGE DU PAPE JEAN-PAUL II
AU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL
DE L’ONU ET À DES CHEFS D’ÉTAT*

15 mai 1989

 

Devant le monde entier se déroulent des événements dont toute la société internationale est responsable. Ce sont des événements qui entraînent le Liban vers sa destruction.

Ce phénomène dure depuis des années, accompagné de l'intervention des forces armées des pays limitrophes. L'existence du Liban qui, au cours de nombreuses années, a constitué un exemple de coexistence pacifique, tant entre chrétiens que musulmans, sur la base de l'égalité des droits et du respect des principes d'une cohabitation démocratique, est désormais en danger.

La répétition constante de puissantes et sanglantes attaques armées qui, ces derniers temps, se sont concentrées sur Beyrouth, témoigne de l'intensité du pénible processus de destruction de la nation.

Depuis plusieurs mois, des obstacles sont également créés pour empêcher l'élection régulière du président de la République libanaise.

Un tel état de fait en appelle à la responsabilité des instances politiques des chefs d'État ainsi que des organisations internationales.

En réalité, nous nous trouvons devant une menace pour tout l'ordre international. C'est une menace de nature morale, d'autant plus douloureuse que c'est un État faible qui subit la violence des plus forts. En effet, même pour la vie internationale, le principe selon lequel il est illicite de porter atteinte au plus faible est valable. Qui agit de la sorte est coupable aussi bien devant Dieu, Juge suprême, que devant la justice de l'histoire des hommes. La faute morale concerne également ceux qui, dans de telles situations, ne défendent pas les plus faibles, alors qu'il auraient pu et dû le faire.

C'est pourquoi il est de mon devoir de soumettre à votre attention ce problème douloureux, auquel je joins un appel fervent pour que soient rapidement effectuées des démarches indispensables pour empêcher la destruction qui menace le Liban.

En même temps, j'invoque sur vous et votre noble mission les plus abondantes bénédictions du Très-Haut.


*L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française n. 21 p.1.

La Documentation Catholique n.1987 p.623.



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana