Index   Back Top Print

[ FR  - IT ]

MESSAGE DU PAPE JEAN-PAUL II
À TOUT LE PEUPLE RWANDAIS

 

A mes Frères dans l’Episcopat au Rwanda,
aux prêtres, aux religieux et aux religieuses,
aux fidèles catholiques et à tout le peuple rwandais
,

Profondément bouleversé par les nouvelles qui me parviennent de votre patrie, je m’unis à vous pour déplorer la mort cruelle de Monseigneur Vincent Nsengiyumva, Archevêque de Kigali, de Monseigneur Thaddée Nsengiyumva, Evêque de Kabgayi et Président de la Conférence épiscopale du Rwanda, de Monseigneur Joseph Ruzindana, Evêque de Byumba, et aussi de plusieurs prêtres et religieux.

La situation dramatique où est plongé le Rwanda à cause du terrible conflit qui le déchire me pousse à supplier Dieu, Père de toute miséricorde, et le Christ, qui a livré sa vie pour la multitude, de permettre la réconciliation dans cette nation martyre et d’accueillir avec bonté les victimes.

Que les pasteurs, disparus avec tant de leurs frères et sœurs tombés au cours d’affrontements fratricides, trouvent à jamais dans le Royaume des Cieux la paix qui leur a été refusée sur leur terre bienaimée!

J’implore le Seigneur pour les communautés diocésaines privées de leurs évêques et de nombreux prêtres, pour les familles des victimes, pour les blessés, pour les enfants traumatisés, pour les réfugiés. Que chacun retrouve, malgré l’horreur des événements de ces temps, le réconfort de la charité fraternelle et la lumière de l’espérance!

J’adjure tous les Rwandais, ainsi que les responsables des nations qui peuvent leur venir en aide, de tout faire sans délai pour que s’ouvrent les voies de la concorde et de la reconstruction du pays si gravement meurtri.

Au nom de l’amour du Christ, j’appelle les fidèles de l’Eglise catholique dans le monde entier à prier sans cesse pour la paix sur la terre d’Afrique et à déployer toutes les ressources de la solidarité afin de soutenir des frères et des sœurs précipités dans l’abîme de l’épreuve.

Pasteurs et fidèles du Rwanda, peuple rwandais, sachez que je demeure près de vous chaque jour. Je vous confie à l’intercession de la Mère du Christ, qui a été debout au pied de la Croix et qui a vu transpercer le Cœur de son fils. Afin que Dieu vous apporte la consolation de sa grâce, je vous envoie la Bénédiction Apostolique avec toute mon affection.

Du Vatican, le 9 juin 1994.

IOANNES PAULUS PP. II



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana