Index   Back Top Print

[ EN  - ES  - FR ]

Discurso al Embajador de ZIMBABWE,
Excmo. Sr. Don Ben Kufakunesu JAMBGA
*

12 de diciembre de 1985



1. J'ai le plaisir de vous souhaiter la bienvenue aujourd'hui au Vatican et de recevoir les Lettres qui vous accréditent comme Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République du Zimbabwe. Votre présence ici démontre que votre pays et le Saint-Siège ont résolu de renforcer les relations cordiales qui existent déjà et de travailler ensemble de toutes les manières possibles afin de promouvoir entente et paix et en même temps, ce qui est particulièrement important, d'encourager un authentique dialogue entre les nations du monde.

Je vous remercie pour les compliments que vous m'avez transmis au nom de son Excellence le Président Banana, du Premier Ministre et du Ministre des Affaires Étrangères et c'est avec joie que j'adresse à mon tour a toute la nation mes meilleurs vœux pour sa stabilité et son bien-être.

2. En ce moment de l'histoire où la famille humaine fait de remarquables progrès dans de nombreux domaines de l'activité humaine, il est pénible de constater que les progrès et la paix sont continuellement menacés par la mésentente qui existe entre individus, groupes et nations. Il existe des tensions qui semblent échapper au pouvoir de la raison et de la bonne volonté pour les résoudre.

Et, en même temps, il existe toutefois une certitude largement répandue que les situations de conflit ne sauraient être résolues que par le dialogue et les négociations entre les parties impliquées, le bien-être de tous étant l'objet et le but des discussions, des accords et de la collaboration mutuelle.

Un dialogue et des négociations de ce genre procèdent du profond désir de paix présent dans tout esprit humain. Ils procèdent également de la liberté de pensée et d'expression et du respect pour les droits inaliénables de tous.

3. Vos propos sur la justice sans discrimination pour tous les citoyens du Zimbabwe, sur la vraie libération et sur la paix avec tous les pays voisins constituent une noble expression des sentiments qui vivent au fond du cœur de tous vos compatriotes. Je prie le Dieu Tout-Puissant pour qu'il donne à votre peuple lumière et force afin d'atteindre ces buts pour leur propre bonheur, leur propre bien-être et pour servir d'exemple aux autres peuples d'Afrique qui aspirent à une vie de justice, d'harmonie et de dignité pour tous.

L'Église catholique, suivant les enseignements de son Fondateur, est convaincue que le respect de la dignité inviolable de tout homme, femme et enfant est le chemin du progrès. L'Église a toujours considéré l'être humain, créé a l'image du Créateur, comme le sujet de droits inaliénables et de devoirs inéluctables. C'est un principe grave dans la conscience de tout homme et qui le rend particulièrement sensible en présence de toute forme de violence ou d'exploitation.

L'Église cherche à collaborer avec les gouvernements et les autres forces de la société pour créer un climat dans lequel les individus et les familles peuvent accomplir leur devoir et sauvegarder leurs droits. Les Évêques du Zimbabwe n'ont jamais manqué d'exprimer et de confirmer leur intention de travailler en faveur de toute la nation, car cette tache correspond à leur mission pastorale et à leur ministère au service du bien commun.

Monsieur l'Ambassadeur, votre mission en tant que Représentant du Zimbabwe assume un caractère particulier en considération du rôle spécifique que le Saint-Siège cherche à exercer dans la communauté mondiale. Ce rôle est en liaison directe avec les questions fondamentales de la paix, du développement, du respect des droits de l'homme, de l'aide due à ceux qui sont dans le besoin; et enfin en relation avec l'organisation de relations internationales basées sur la justice et l'équité.

Je souhaite que vous trouviez toutes satisfactions dans l'accomplissement de vos devoirs et je vous assure que vous pouvez compter sur la prompte collaboration des différents dicastères du Saint-Siège.

Que le Dieu Tout-Puissant vous guide et vous protège dans votre tâche et veuille répondre en abondance ses bienfaits au sein du bien-aimé peuple du Zimbabwe!


*L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française 1986 n.10 p.10.

© Copyright 1985 - Libreria Editrice Vaticana



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana