Index   Back Top Print

[ EN  - ES  - FR  - IT  - PT ]

ADDRESS OF HIS HOLINESS POPE JOHN PAUL II
TO NINE NEW AMBASSADORS
TO THE HOLY SEE*

Saturday, 11 January 1997

 


Monsieur l’Ambassadeur,

1. Je suis heureux de vous accueillir au Vatican et d'accepter les Lettres qui vous accréditent comme Ambassadeurs de vos pays respectifs près le Saint-Siège. Votre présence ici aujourd'hui témoigne de l'unité et de la diversité de la famille humaine; une unité dans la diversité qui constitue le fondement d'un impératif moral urgent de respect mutuel, de coopération et de solidarité entre toutes les nations du monde. A travers vos personnes, je salue les peuples bien-aimés des pays que vous représentez: l'Australie, le Burkina Faso, l'Érythrée, l'Estonie, le Ghana, le Kirghizstan, le Pakistan, Singapour et la Tanzanie.

2. La présence et la participation du Saint-Siège dans la vie de la Communauté internationale exprime de façon concrète la conviction de l'Église selon laquelle le dialogue constitue le moyen principal et le plus efficace de promouvoir une coexistence pacifique dans le monde, et d'éliminer les fléaux de la violence, de la guerre et de l'oppression. L'Église apprécie profondément la contribution que vous apportez, en tant qu'Ambassadeurs, à l'édification d'un monde plus juste et plus humain. L'urgence de ce service rendu à l'humanité est rendu plus évident encore face aux tragédies telles que celles qui frappent actuellement les populations de la Région des grands Lacs en Afrique. A chaque fois que le tissu d'harmonie et de relations justes entre les peuples est déchiré, c'est notre humanité commune qui souffre.

3. Au sein de la communauté internationale, le Saint-Siège soutient tous les efforts visant à établir des structures juridiques efficaces dans le but de préserver la dignité et les droits fondamentaux des individus et des communautés. Toutefois, ces structures ne peuvent jamais se suffire à elles-mêmes; elles ne sont que des mécanismes qui ont besoin d'être inspirés par un engagement moral ferme et persévérant visant au bien de toute la famille humaine. Pour les communautés comme pour les individus, l'engagement à la solidarité, à la réconciliation et à la paix exige une véritable conversion du cœur et une ouverture à la vérité transcendante qui est la garantie ultime de la liberté et de la dignité de l'homme.

4. Je vous assure que les catholiques de vos pays sont prêts à servir le bien commun à travers les services éducatifs et sociaux fournis par l'Église. Dans le même temps, j'exprime leur désir de professer leur foi librement et de participer pleinement à la vie de la société.

Excellences, alors que vous vous apprêtez à débuter votre mission près le Saint-Siège, je vous offre mes vœux cordiaux. Sur vous et sur vos familles ainsi que sur les dirigeants et les citoyens de vos pays, j’invoque une abondance de Bénédictions divines.


*L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française n.7 p.5.

 

  © Copyright 1997 - Libreria Editrice Vaticana

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana