Index   Back Top Print

[ DE  - EN  - ES  - FR  - IT  - PT ]


 
PAROLES DU SAINT PÈRE 
À L'ISSUE DU CONCERT DONNÉ EN SON HONNEUR 
À L'OCCASION DE SON 80ème ANNIVERSAIRE

Jeudi 18 mai 2000


Mesdames et Messieurs!
Très chers frères et soeurs!

1. Merci pour ce concert que vous m'avez offert à l'occasion de mon 80 anniversaire. Celui-ci conclut une journée qui a été pour moi une reconnaissance émue au Seigneur pour le don inestimable de la vie et pour les nombreuses grâces dont Il a voulu l'enrichir.

Avec affection, je m'adresse en premier lieu aux organisateurs et aux musiciens qui, à travers cette représentation, ont voulu m'exprimer leurs sentiments d'estime et de meilleurs voeux. Je remercie sincèrement le chef d'orchestre, Maître Gilbert Levine, qui a interprété avec une profonde sensibilité le noyau central de "La Création", le chef d'oeuvre de Joseph Haydn, et qui a dirigé avec une intensité artistique les solistes, les musiciens et le choeur de l'Orchestre philarmonique. Je remercie les musiciens et les interprètes, ainsi que tous ceux qui ont contribué au succès du concert.

J'adresse mon salut le plus cordial aux autorités et aux personnalités ecclésiales ici présentes. Je désire saluer en particulier les éminentes personnalités de la communauté juive et les représentants des autres Eglises et Communautés ecclésiales, qui ont voulu s'associer cordialement à tous ceux qui, en cette occasion, ont été proches de moi par la prière et à travers l'expression de leurs voeux.


2. La splendide exécution des deux premières  parties  de  l'Oratorio  de Joseph Haydn nous a permis de contempler avec joie et émotion le récit biblique de la création, proposé, à travers la puissance évocatrice du texte sacré et de la poésie, au moyen du langage mystérieux et universel de la musique. Concernés par le même récit, nous avons ainsi pu participer à la joie exprimée par les choeurs de louange au Seigneur et nous nous sommes tous sentis fils du même Dieu créateur. "Les cieux rapportent la gloire de Dieu / et l'oeuvre de ses mains / se manifeste au firmament". Quel rappel puissant à la transcendance de Dieu et à la sacralité et la grandeur du créé!

Cette fresque musicale solennelle a proposé, à travers la transparence des sons et la beauté du texte, l'aube de la création. La narration se développe selon le rythme des six jours qui marquèrent l'apparition de la lumière lorsque "le chaos se retire et l'ordre naît", du ciel et de la terre, des choses et des créatures vivantes.

Mais le génie artistique de Joseph Haydn, reproposant avec force et beauté le récit biblique, souligne que le sommet de la création est constitué par l'apparition de l'homme. "Et Dieu fit l'homme à son image, à l'image de Dieu il le créa. Il fit l'homme et la femme. Il souffla devant eux le souffle vital et l'homme devint une âme vivante". La conclusion ne peut être qu'un hymne de louange:  "L'oeuvre magnifique est accomplie / que notre chant soit une louange au Seigneur! / Que Lui seul est le Très-Haut".


3. Frères et soeurs! Merci de nous avoir offert cette expérience singulière de méditation spirituelle et esthétique sur le mystère de la création, qui fonde la certitude de notre origine commune. Je souhaite qu'à notre époque également, à travers l'art et la musique, l'attention à l'homme et le respect pour la nature puissent être toujours vivants.

Puisse, en outre, la réflexion sur l'origine commune contribuer à faire redécouvrir à chacun les liens profonds de fraternité qui jaillissent de l'identité de fils de l'unique Dieu, Créateur du ciel et de la terre. Je vous confie vous tous ici présents, ainsi que les promoteurs et les organisateurs, les artistes et les interprètes de cette manifestation, à son amour de Père, en invoquant sur chacun la Bénédiction divine.

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana