Index   Back Top Print

[ DE  - EN  - ES  - FR  - IT  - PT ]

DISCOURS DU PAPE JEAN PAUL II
AUX PARTICIPANTS À LA XIème ASSEMBLÉE NATIONALE
DE L'ACTION CATHOLIQUE ITALIENNE

Vendredi 26 avril 2002

 

Très chers jeunes et adultes de l'Action catholique!

1. Je suis particulièrement heureux de vous accueillir en audience spéciale à l'occasion de votre XIème Assemblée nationale. Les relations entre l'Action catholique et le Pape sont très étroites et se sont consolidées au fil du temps. En effet, dès ses débuts, votre association a trouvé dans la personne et l'enseignement du "Père vêtu de blanc" un point de référence qualifié pour vos programmes et pour votre action. Ce lien peut se définir comme une solide amitié, qui trouve son expression dans des rencontres significatives:  chaque année, à Noël, les jeunes de l'ACR (Action catholique des Jeunes) viennent me présenter leurs voeux, et tous les trois ans, nous nous revoyons à l'occasion de votre Assemblée nationale. C'est le cas ce matin, au cours de ces premières heures de votre XIème Assemblée nationale.

Je salue de façon particulière le Cardinal Camillo Ruini, Président de la Conférence épiscopale italienne, et les Evêques qui vous ont accompagnés, la Présidente nationale, Madame Paola Bignardi, l'Assistant ecclésiastique général, Mgr Franscesco Lambiasi, ainsi que les autres Assistants et responsables. J'étends mon salut à chacun de vous,  qui  prenez part à l'Assemblée, ainsi qu'à tous les membres.


2. En cette circonstance, je désire avant toute chose vous remercier de votre amour pour l'Eglise, que la foi vous fait ressentir comme votre famille. Je vous remercie de votre engagement dans la vie ordinaire des communautés paroissiales. Je sais que "vous êtes là", même lorsque votre présence se fait discrète, en se fondant parmi le Peuple de Dieu dans le service humble et quotidien.

Que ce service ecclésial, qui est le vôtre, ne se limite jamais à la seule action, mais qu'il soit le signe concret de la compassion avec laquelle le Seigneur se penche sur les souffrances des pauvres et demande à chacun d'ouvrir son coeur aux drames de ceux qui sont en difficulté.

Continuez à instaurer au sein du Peuple de Dieu des liens de communion et de dialogue:  dans les Conseils pastoraux, dans les relations avec les prêtres et avec les autres groupes et mouvements. Votre service sera d'autant plus apprécié que vous saurez faire apparaître d'une manière humble et sereine le visage mûr d'un laïcat ouvert et entreprenant.

Dans ce but, il est important de former des consciences véritablement chrétiennes, à travers une formation qui s'adresse aux jeunes et aux adultes, aux enfants et aux personnes âgées, aux familles et aux adolescents. A ce propos, je tiens à exprimer combien j'apprécie l'engagement de tous ceux qui, dans l'Action catholique, accomplissent un service éducatif, en s'engageant dans l'accompagnement des personnes à travers l'enseignement et l'écoute, à travers la compréhension et le soutien qu'apportent l'encouragement et l'exemple. Par le passé, la devise de la Jeunesse féminine était:  "L'idéal vaut plus que la vie". Vous en particulier, chers éducateurs, sachez montrer aux plus jeunes la beauté d'une existence prête, aujourd'hui encore, à se consacrer à l'idéal que le Christ propose dans l'Evangile.


3. Permettez-moi de profiter de cette heureuse occasion pour vous délivrer plusieurs messages qui me tiennent particulièrement à coeur.

Avant tout, je voudrais vous dire que l'Eglise ne peut se passer de l'Action catholique. L'Eglise a besoin d'un groupe de laïcs qui, fidèles à leur vocation et réunis autour de leurs pasteurs légitimes, soient disposés à partager, avec ces derniers, le travail quotidien de l'évangélisation dans tous les domaines.

Comme vous l'ont écrit récemment vos évêques, "le lien direct et organique de l'Action catholique avec le diocèse et son évêque, l'engagement dans la mission de l'Eglise, le sentiment de se "con-sacrer" à son Eglise et à l'ensemble de sa mission; le fait de faire siens le chemin, les choix pastoraux, la spiritualité de l'Eglise diocésaine, tout cela fait de l'Action catholique non pas un regroupement ecclésial parmi d'autres, mais un don de Dieu et une ressource pour la croissance de la communion ecclésiale" (Lettre du Conseil permanent de la Conférence épiscopale italienne à la Présidence nationale de l'Action catholique italienne, du 12 mars 2002).

L'Eglise a besoin de l'Action catholique, parce qu'elle a besoin de laïcs prêts à consacrer leur existence à l'apostolat et à établir, en particulier avec la communauté diocésaine, un lien qui marque leur vie et leur cheminement spirituel d'une empreinte profonde. Elle a besoin de laïcs dont l'expérience manifeste, de manière concrète et quotidienne, la grandeur et la joie de la vie chrétienne; des laïcs qui sachent voir dans le baptême la racine de leur dignité, dans la communauté chrétienne leur propre famille, avec qui partager la foi, et dans le Pasteur le père qui guide et soutient le chemin des frères; des laïcs qui ne limitent pas la foi au domaine privé, et qui n'hésitent pas à porter la semence de l'Evangile dans le tissu des relations humaines et dans les institutions, sur le terrain et dans les nouveaux espaces de la mondialisation, pour construire la civilisation de l'amour.


4. C'est justement parce que l'Eglise a besoin d'une Action catholique vivante, forte et belle, que j'aime répéter à chacun de vous ces paroles:  Duc in altum!

Duc in altum
, Action catholique! Aie le courage de l'avenir. Que ton histoire, marquée par l'exemple lumineux de saints et de bienheureux, brille aujourd'hui encore par sa fidélité à l'Eglise et aux exigences de notre époque, avec cette liberté propre à celui qui se laisse guider par le souffle de l'Esprit et tend avec force vers les grands idéaux.

Duc in altum! Sois dans le monde une présence prophétique, en promouvant ces dimensions de la vie souvent oubliées et d'autant plus urgentes pour cette même raison:  l'intériorité et le silence, la responsabilité et l'éducation, la gratuité et le service, la discrétion et la fraternité, l'espérance en l'avenir et l'amour de la vie. Oeuvre avec efficacité pour que la société d'aujourd'hui retrouve le sens véritable de l'homme et de sa dignité, la valeur de la vie et de la famille, de la paix et de la solidarité, de la justice et de la miséricorde.

Duc in altum!
Aie l'humble audace de fixer ton regard sur Jésus pour que ton renouveau authentique reparte de Lui. Il te sera ainsi plus facile de distinguer ce qui est nécessaire de ce qui est le fruit de l'époque, et tu vivras le renouveau souhaité comme une aventure de l'Esprit, qui te rendra capable de parcourir même les rudes sentiers du désert et de la purification pour arriver à faire l'expérience de la beauté de la vie nouvelle, que Dieu ne cesse de donner à ceux qui se confient à Lui.

Action catholique, n'aie pas peur! Tu appartiens à l'Eglise et tu es chère au coeur du Seigneur, qui guide sans cesse tes pas vers la nouveauté toujours actuelle et jamais dépassée de l'Evangile.

Sur cet itinéraire, vous tous qui faites partie de cette association, sachez que le Pape vous soutient et vous accompagne par la prière, et qu'en vous adressant sa chaleureuse invitation à persévérer dans les tâches auxquelles vous êtes déjà engagés, il vous bénit de tout coeur.



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana