Index   Back Top Print


LETTRE DU PAPE PAUL VI
À L'ARCHEVÊQUE D'ATHENES
À L'OCCASION DU XI
e JAMBOREE

 

Au moment où se rassemblent, dans la plaine historique de Marathon, des milliers de scouts venus du monde entier pour leur traditionnel Jamboree, Notre cœur se tourne vers eux avec une paternelle affection ; et, à l'exemple de Nos derniers Prédécesseurs, Nous invoquons d'un cœur ému sur leur grand rassemblement mondial la protection du Dieu Tout-Puissant.

Ayant Nous-même connu de très près le scoutisme, Nous avons dès longtemps apprécié les vertus éducatives de ce magnifique mouvement, et son aptitude a développer dans l'âme des jeunes les meilleurs éléments de la personnalité. Culte de l'honneur et de la loyauté, service du prochain dans un esprit de fraternel dévouement, entraînement au courage physique et moral par une discipline volontairement acceptée ; autant de valeurs humaines que le christianisme a toujours reconnues comme siennes, toujours encouragées. Voir cet idéal partagé et pratiqué par un nombre croissant de jeunes à travers le monde est pour Nous un motif de joie profonde et de solide espérance.

Le thème de ce XIe Jamboree, résumé en une formule particulièrement expressive : Plus haut et plus loin ! est à lui seul un programme plein de promesses et auquel l'Église ne peut qu'applaudir. Que désire­t-elle, en effet, sinon l'élévation et le progrès des âmes ? La vie, vue dans la lumière de Dieu, n'est pas stagnante ; elle est une marche, elle est une ascension. Et à quoi tend l'éducation chrétienne sinon à former, avec le secours de la grâce, des hommes qui voient haut et loin ? Et c'est de tels hommes dont le monde a, aujourd'hui, plus que jamais besoin.

Ainsi donc, chers scouts du XIe Jamboree, mettez votre effort et votre honneur à voir toujours plus haut, toujours plus loin. Plus haut que la vie facile des cités modernes, plus haut que les intérêts ou les plaisirs matériels, où trop d'âmes s'avilissent et s'enlisent ! Plus loin que les étroits calculs de l'égoïsme individuel, que les mesquines rivalités de races, de langues, de nations... Puisse votre « Grand Jeu de l'Amitié », symbole de l'esprit qui vous anime, aider au dépassement des barrières artificielles élevées entre les hommes ou les groupes ethniques, être pour tous un stimulant à avancer dans les voies de la fraternité universelle, enseignée par le Christ, fondée dans la reconnaissance du Dieu, unique et Tout-Puissant, Père de tous les hommes ! Voilà Nos vœux pour votre Jamboree .

Il se déroule sur une terre privilégiée ; vous saurez entendre les voix qui s'élèvent de ce sol, imprégné, comme il en est peu au monde, de culture humaine et chrétienne. Il se déroule à l'époque d'un Concile œcuménique, en un moment historique où un immense désir soulève les âmes, de mettre fin à des divisions séculaires ; vous saurez reconnaître ce souffle de l'Esprit et vous en inspirer.

À Nos chers fils les scouts catholiques, à leurs frères de toutes nations rassemblés avec eux à Marathon, aux organisateurs de cette grande manifestation, à vous enfin, Vénérable Frère, vont Nos salutations cordiales, Nos félicitations, Nos vœux, Notre Bénédiction Apostolique.

Du Vatican, le 20 juillet 1963.

PAULUS PP. VI

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana