Index   Back Top Print


LETTRE DU PAPE PAUL VI
À L'OCCASION DU 25e ANNIVERSAIRE
DE LA MISSION PONTIFICALE POUR LA PALESTINE*

 

A Notre Bien-aimé Fils John G. Nolan Président de la Mission Pontificale pour la Palestine

La Mission Pontificale pour la Palestine instituée avec une admirable prévoyance et en esprit de charité par notre Prédécesseur de vénérée mémoire Pie XII a célébré récemment le XXVème anniversaire de sa fondation.

Nous désirons saisir cette occasion pour vous exprimer, à Vous, son dévoué Président, à vos collaborateurs et à tous ceux qui ont offert et continuent à offrir leur contribution à cette œuvre, nos sentiments de gratitude et de considération pour l’activité accomplie au cours de toutes ces années dans l’intention d’assister les Peuples de Palestine, au nom de la charité du. Christ.

Nous avons suivi, avec un grand intérêt personnel, l’activité multiforme qui a été exercée pour alléger les graves et nombreux besoins des réfugiés, souvent en coordonnant les efforts avec ceux que d’autres organisations – y compris celles qui ne sont pas catholiques – ont déployés de si louable manière.

L’action de la Mission pour la Palestine a constitué une témoignage des plus éloquents de l’intérêt que porte le Saint-Siège au bien-être des Palestiniens qui nous: sont particulièrement chers parce qu’ils sont le Peuple de la Terre Sainte, parce qu’ils comptent parmi eux des fidèles du Christ, parce qu’ils ont connu et connaissent encore un sort vraiment tragique.

Nous désirons leur dire une nouvelle fois que de tout cœur nous partageons leurs souffrances et que nous les soutenons dans leurs légitimes aspirations.

Puisse notre paternelle sollicitude apporter un peu de réconfort et d’encouragement aux réfugiés et tout particulièrement à ceux qui pendant de nombreuses année ont vécu dans des conditions inhumaines.

Malheureusement une telle situation a provoqué chez de nombreux Palestiniens un sentiment de frustration et même, chez quelques-uns, une angoisse et un désespoir tels qu’ils se sont laissés entraîner à des actes de violente protestation que nous nous sommes vu bien à regret contraint de déplorer énergiquement.

Il nous semble cependant que pour tous les Palestiniens, le moment est venu se préparer à l’avenir en adoptant une attitude constructive et responsable; en effet, chaque jour grandit l’espoir de voir prochainement leurs problèmes particuliers pris en considération, discutés, et résolus au cours des négociations pour la paix au Moyen-Orient.

Notre Mission pour la Palestine va se trouver confrontée à une tâche très importante: Tout en continuant son aide, sans distinction de nationalité ou de religion à tous ceux qui ont souffert et souffrent encore à la suite et à cause des conflits répétés qui. dévasté cette région, elle devra prévoir les moyens qui dans la situation en voie d’évolution, lui permettront de participer aux plans de secours, de réhabilitation et de développement des populations palestiniennes, Pour subvenir à cette tâche, il sera nécessaire de promouvoir dans le monde catholique un efficace mouvement de collaboration de toutes les organisations assistentielles intéressées à la Palestine.

Nous vous exhortons donc, vous et vos collaborateurs à vous faire la voix de ceux qui souffrent, à inviter les chrétiens à un généreux témoignage de charité pour leurs frères palestiniens de la Terre Sainte – ainsi que nous l’avons indiqué dans l’exhortation Nobis in Animo – et à intensifier les efforts pour l’œuvre très méritoire d’assistance et de développement à réaliser.

En témoignage de nos sentiments de gratitude et comme gage d’abondantes grâces célestes, nous vous donnons, de tout cœur, à vous et à tous ceux qui, de quelque manière, collaborent à l’activité de la Mission pour la Palestine, notre paternelle Bénédiction Apostolique.

Du Vatican, 16 juillet 1974.


*ORf n°32, p.1.

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana