Index   Back Top Print

[ FR ]

DISCOURS DU PAPE PAUL VI
AUX DIRECTEURS NATIONAUX DES
ΠUVRES PONTIFICALES MISSIONNAIRES

Vendredi 12 mai 1967

 

Vénérables frères et chers fils,

C’est une tradition maintenant bien établie que cette rencontre annuelle du Père commun avec les directeurs nationaux des œuvres pontificales missionnaires, venus travailler ensemble à Rome auprès de l’organe compétent du Saint-Siège.

Laissez-Nous tout d’abord vous dire Notre joie de vous retrouver, de vous savoir à l’œuvre, inlassables et généreux, au service de la mission, c’est-à-dire de l’Eglise. Vous le savez en effet, mieux que quiconque, la mission est le fruit de l’Eglise, et l’Eglise est le fruit de la mission. Et il vous appartient de sensibiliser toute l’Eglise: prêtres, âmes consacrées et fidèles, à ce grand devoir missionnaire, plus nécessaire que jamais dans le monde d’aujourd’hui.

Déjà le Concile œcuménique a clairement manifesté cette dimension essentielle de l’Eglise qu’est la mission: les principes sont clairs, il s’agit de les mettre en pratique et de mobiliser pour cela tout le peuple de Dieu. Oui, l’activité missionnaire n’est pas une tâche réservée à quelques spécialistes dans le monde ou dans la curie romaine.

Il faut que toute l’Eglise soit missionnaire. Et le fruit principal que Nous attendons de l’application du décret Ad Gentes, c’est cette prise de conscience plus vive, par le clergé et par le peuple fidèle, de notre responsabilité collective envers ceux auxquels n’est pas parvenue encore la lumière de l’Evangile.

Qui pourrait rester insensible devant les demandes angoissées qui de partout nous parviennent? Dans Notre récente Encyclique «Populorum progressio», Nous avons voulu faire Nôtre l’appel de Notre Prédécesseur Pie XII, en faveur de l’Afrique. Et voici que, ces jours derniers (7-8 mai 1967) Nous lisions dans la Croix de Paris: «Dix ans après "Fidei Donum", l’Afrique noire appelle au secours». Et l’Asie aussi, vous le savez, attend anxieusement des messagers de la bonne nouvelle et tant d’autres terres de mission dans notre monde!

Puissiez-vous, vénérables frères et chers fils, unir vos efforts pour aider tous les catholiques à comprendre que nous sommes tous responsables du salut de nos frères, et que la bonne nouvelle nous a été donnée, non pour être enfouie sous le boisseau, mais bien au contraire proclamée sur les toits. Si chacun avait cette préoccupation lancinante, du salut des autres, et la traduisait par des prières, des efforts, des sacrifices, et un témoignage de vie chrétienne, qui ne voit qu’une telle transformation des milieux chrétiens y susciterait, sous l’appel de l’Esprit-Saint, des vocations missionnaires généreuses, décidées à consacrer leur vie entière à l’annonce du Christ Sauveur? Aux prêtres en particulier et aux âmes consacrées, il revient d’être des témoins ardents de l’Evangile et des éveilleurs d’âmes.

Vénérables frères et chers fils, vous le voyez, c’est l’esprit missionnaire qu’il faut susciter dans tout le peuple de Dieu. «Les peuples de la faim interpellent aujourd’hui de façon dramatique les peuples de l’opulence», disions-Nous (Populorum progressio, § 3): faim du corps, faim de l’esprit, faim de l’âme. Ce sera, Nous voulons l’espérer, l’honneur de cette génération, d’entendre ce «cri d’angoisse» (§ 87). 360.000 prêtres pour les pays de vieille chrétienté, et seulement 40.000 missionnaires pour le Tiers-Monde qui représente les deux tiers de l’humanité, lisions-Nous ces jours-ci dans Omnis Terra (Documents Omnis Terra - XXLIX-2, mai 1967, p. 1). Ces chiffres, dans leur éloquence lapidaire, sont un appel à la conscience chrétienne: éveiller, orienter, soutenir les vocations missionnaires, reste donc l’un des premiers devoirs, aujourd’hui comme hier. A vous, vénérables frères et chers fils, de faire partager cette conviction, et de susciter dans l’Eglise ces hérauts de l’Evangile qui apporteront aux hommes de ce temps la bonne nouvelle du salut. Veuille l’Esprit-Saint féconder vos initiatives! A vous, et à tous vos collaborateurs Notre paternelle Bénédiction Apostolique.

                                                



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana