Index   Back Top Print

[ EN  - ES  - FR ]

DISCOURS DU PAPE PAUL VI
AU NOUVEL AMBASSADEUR DE LA RÉPUBLIQUE
ARABE SYRIENNE PRÈS LE SAINT-SIÈGE*

Jeudi 27 novembre 1969

 

Monsieur l’Ambassadeur,

C’est pour Nous une joie de vous souhaiter la bienvenue et de recevoir de vos mains les Lettres par lesquelles le Chef de l’Etat de la République Arabe Syrienne, le Docteur Nureddin El-Atassi, accrédite Votre Excellence comme Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire auprès du Saint-Siège.

En vous accueillant en cette demeure, Nous éprouvons dès l’abord le besoin d’exprimer notre estime et notre affection pour la Syrie et son peuple, qui évoquent pour Nous des souvenirs chers à toute la chrétienté. N’est-ce pas sur votre sol que se sont développées plusieurs des premières communautés chrétiennes? N’est-ce pas près de Damas que l’apôtre saint Paul eut la grâce de recevoir la lumière du Christ, événement maintenant rappelé si heureusement par la restauration du Mémorial de saint Paul? Cette présence de l’Eglise catholique est aujourd’hui attestée par la vitalité des diverses communautés chrétiennes, avec leurs rites propres traditionnels.

Aussi, dans la nomination de Votre Excellence, voulons-Nous surtout voir la volonté du Gouvernement syrien - vous le disiez du reste vous-même à l’instant - de renforcer encore davantage ses relations d’amitié avec le Saint-Siège. Nous le relevons d’autant plus volontiers que, en ce qui le concerne, le Saint-Siège a toujours souhaité un tel rapprochement. Grâce à l’ouverture toujours plus grande qui en résultera, Nous voulons l’espérer, pourront notamment être étudiés et résolus, dans l’intérêt commun, les problèmes vitaux qui se posent aux chrétiens de Syrie, et en premier lieu au plan de l’éducation de la jeunesse.

Nous le réaffirmons en effet volontiers en cette circonstance solennelle: nul n’a rien à craindre de l’éducation donnée dans les écoles catholiques. Puisant sa force dans les valeurs spirituelles fondamentales, ouverte aux exigences du monde moderne, formatrice de la liberté et du sens de la justice, cette éducation vise à favoriser le plein épanouissement de l’homme, de tout l’homme, conformément à son éminente dignité. En même temps elle veut le préparer à s’insérer dans la société civile, à devenir un collaborateur du progrès social, toujours respectueux de l’autorité de son pays et loyal envers sa patrie.

Les douloureux événements du Moyen-Orient trouvent en Nous, est-il besoin de le souligner, un profond écho: avec anxiété Nous formons les vœux les plus ardents pour que la justice et le droit des gens puissent enfin trouver leur expression concrète et satisfaisante pour tous.

Et s’il ne Nous appartient certes pas de résoudre directement des questions qui relèvent de la compétence des Etats intéressés et de l’Organisation des Nations-Unies, Nous n’avons laissé passer aucune occasion d’y apporter notre contribution spécifique et d’encourager la solution pacifique des différends qui ont surgi et se sont développés dangereusement. Nous demeurons toujours disposé - est-il besoin de le redire? - à répondre à tout nouvel appel qui Nous paraîtrait raisonnable. Là où il Nous a été possible d’exercer une action directe, par exemple dans l’assistance aux réfugiés palestiniens, Nous avons fait de notre mieux, et Nous continuerons à leur témoigner, spécialement aux jeunes, notre affection et notre compréhension pour leur pénible situation.

En exprimant, par votre intermédiaire, notre respectueuse salutation au Chef de l’Etat de la République Arabe Syrienne, Nous formons à l’intention de Votre Excellence les meilleurs souhaits pour l’accomplissement de sa noble mission.

C’est dans ces sentiments que Nous invoquons sur votre personne et sur tous ceux qui vous sont chers les faveurs du Dieu tout-puissant, Père de tous les peuples.   


*AAS 61 (1969), p.786-788.

Insegnamenti di Paolo VI, vol. VII, p.764-765.

L’Attività della Santa Sede 1969, p.554-555.

L'Osservatore Romano 28.11.1969, p.1.

L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française n.49 p.1,3.

La Documentation catholique n.1553 p.1105.

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana