Index   Back Top Print

[ EN  - ES  - FR ]

Discours à l’Ambassadeur du SALVADOR,
S.E.M.Gustavo Adolfo Guerrero*

Jeudi 13 décembre 1973

 

Les paroles que Votre Excellence nous a adressées en présentant les Lettres qui l’accréditent en tant qu’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Salvador près le Saint- Siège nous ont été particulièrement agréables parce qu’elles nous ont rendu sensible l’adhésion de tous nos bien-aimés fils de votre pays.

En vous remerciant, Monsieur l’Ambassadeur, pour les sentiments que vous avez exprimés ainsi que pour les déférentes salutations que vous nous avez transmises de la part du Chef de l’État du Salvador, nous vous adressons nos souhaits de bienvenue les plus cordiaux et vous assurons de tout notre appui et de notre estime pour l’importante mission qui vous a été confiée.

Votre Excellence a fait allusion à notre action en faveur de la paix et de l’harmonie entre les peuples. C’est une pensée qui nous honore, non pour nous-même, mais parce qu’elle est le signe que notre message de paix, si souvent réitéré, pénètre dans les cœurs et se propage de plus en plus à travers tous les pays de la terre. Nous ne baisserons jamais les bras, animé que nous sommes par la fidélité à notre mission apostolique

Sous la direction de ses Évêques, l’Église du Salvador collabore également avec générosité à cette tâche. Elle le fera de plus en plus sur la base d’un programme moderne d’évangélisation, d’œuvres de charité et d’assistance, d’enseignement et d’apostolat. Il nous plaît de rappeler ces projets de vos Evêques qui nous en ont informé en de nombreuses occasions. Et nous espérons que votre société, se rendant compte de l’ampleur et du désintéressement de cette action en faveur du bien commun, s’attachera à l’appuyer et à la garantir; elle l’orientera vers un rapide et fécond développement de la communauté de votre pays.

En vous renouvelant, Monsieur l’Ambassadeur, nos sentiments bienveillants pour l’heureux accomplissement de votre mission, nous invoquons sur Votre Excellence, sur les Autorités qui vous l’ont confiée, ainsi que sur tous nos très chers fils du Salvador, d’abondantes et précieuses grâces divines.


*L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française, n.51 p.5.

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana