Index   Back Top Print

[ EN  - ES  - FR ]

DISCOURS DU PAPE PAUL VI
À L’AMBASSADEUR D’IRLANDE*

Jeudi 19 décembre 1974

 

Monsieur l’Ambassadeur,

C’est pour nous un très vif plaisir de vous souhaiter la bienvenue en ce moment et de recevoir les Lettres qui vous accréditent comme Ambassadeur Extraordinaire et Plénipoten¬tiaire d’Irlande près le Saint-Siège.

Vous avez aimablement exprimé l’appréciation du Gouvernement d’Irlande au sujet du rôle du Saint-Siège dans la vie internationale et de ses efforts en vue de promouvoir la jus¬tice et la paix parmi les hommes. Cette activité de l’Eglise est en fait une partie de sa mission. Il est exact que le premier souci de l’Eglise est de rendre ses membres capables de vivre comme des Chrétiens; mais en même temps elle ne peut s’empêcher d’attirer l’attention générale sur la voie que l’humanité doit prendre si elle veut se développer et progresser avec harmonie. Devant la tension qui caractérise la société aujourd’hui, l’Eglise a le devoir d’affirmer et de soutenir la loi de Dieu qui doit prévaloir dans la vie commune de l’homme. Nous constatons avec plaisir que le Gouvernement de votre pays se préoccupe des mêmes questions morales car c’est uniquement en satisfaisant à celles-ci que l’on peut aboutir à l’accomplissement de la justice et de la paix.

Comme nous sommes tout proches de l’Année Sainte, nos pensées se tournent vers le peuple d’Irlande: nous savons comme il est profondément attaché à sa foi religieuse et à notre Siège Apostolique également. Nous espérons qu’en célébrant le Jubilé il se renouvellera spirituellement, comme tout Peuple chrétien. Dans notre profonde affection et notre sol¬licitude pastorale nous voulons également exprimer notre union avec tous ceux qui, dans votre pays comme ailleurs, désirent sérieusement une solution juste et pacifique à la triste situation en Irlande du Nord, Comme vous l’avez mentionné, nous entendons canoniser au cours de l’année prochaine le Bienheureux Oliver Plunkett. De cette manière, nous le présenterons à l’Eglise universelle et au monde comme un saint modèle de foi inébranlable, de courage et de généreuse fidélité à son credo. Puisse ce joyeux événement élever les coeurs de tous les hommes, avec une confiance renouvelée, une nouvelle inspiration et une conviction spirituelle renforcée.

Nous adressons à Dieu de très sincères prières pour qu’Il veuille soutenir et guider les autorités et la chère population de votre pays et que pendant cette Année Sainte de grâce Il les confirme tous comme promoteurs de réconciliation et de paix.

A la Commission Présidentielle récemment constituée nous adressons nos meilleurs voeux pour l’heureux et fécond accomplissement de sa tâche, et à Votre Excellence, nous adressons également nos voeux sincères pour l’heureux déroulement et le plus grand succès de votre propre mission.


*L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française, 1975 n.2 p.3.

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana