Index   Back Top Print

[ EN  - ES  - FR ]

Discours au Président du Libéria,
S.E.M. William R. Tolbert Jr.*

Samedi 4 juin 1977

 

Monsieur le Président,

C’est pour nous un très grand plaisir de vous recevoir aujourd’hui au Vatican et de souhaiter également la bienvenue aux éminentes personnalités qui vous accompagnent dans votre visite au Saint-Siège.

Nous saluons en vous le plus haut représentant officiel du Libéria et nous sommes tout particulièrement heureux de cette occasion qui nous permet d’exprimer publiquement la grande estime que nous éprouvons pour la population de votre pays.

Votre patrie est une nation avec laquelle le Saint-Siège maintient depuis de nombreuses années des relations vraiment cordiales et amicales. Nous savons qu’elles ont été facilitées par la population même du Libéria, population éprise de la paix, et par de remarquables gouvernants. A cet égard, nous relevons l’incessante contribution personnelle de Votre Excellence et nous vous remercions pour l’appui que vous n’avez cessé de donner aux activités internationales du Saint-Siège, spécialement dans le domaine de la paix mondiale. Vous savez que toutes ces activités sont inspirées par une conception tout à fait chrétienne de l’homme même, qui a été créé à l’image de Dieu. C’est le Christ, notre Fondateur qui nous a laissé cet héritage et cette mission lorsqu’il a dit: "Vous êtes tous frères" (Mt 23, 8).

Aussi le Saint-Siège continuera-t-il à proclamer les impératifs essentiels de la dignité humaine et l’égalité fondamentale de tous les peuples, pour la réalisation desquels la paix est une condition nécessaire. En ce qui concerne la paix, celle-ci exigera toujours la défense de la vie humaine à tous ses moments, en même temps qu’un développement intégral de l’homme. Et ce développement humain intégral est, comme nous le disions il y a huit ans, sur le sol africain "une indispensable exigence de la justice" (AAS 61, 1969, p. 582).

Dans un climat d’amitié et d’estime, Monsieur le Président, nous ne cesserons jamais de nous y consacrer pour le bien de l’humanité et la gloire de Dieu. Et aujourd’hui, avec une considération et une bienveillance toutes particulières nous invoquons sur votre Excellence et sur le Libéria entier les plus abondantes grâces divines.


*L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française, n.24 p.3.

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana