Index   Back Top Print

[ EN  - ES  - FR ]

DISCOURS DU PAPE PAUL VI
À SA MAJESTÉ MARGRETHE II, REINE DU DANEMARK*

Vendredi 11 novembre 1977

 

Majesté,

Nous sommes heureux de Vos accueillir, et Nous tenons d’abord à Vous remercier de cette visite que Vous avez bien voulu Nous faire. Elle Nous rappelle celle de votre illustre père le roi Frédérik IX.

Depuis cinq ans, Votre Majesté siège sur le Trône du Danemark, et Nous savons l’estime qu’à bon droit Lui porte le peuple danois. Nous nous associons à ces sentiments en Vous présentant nos hommages respectueux et les vœux fervents que Nous formons pour votre Personne, pour la Famille royale et pour le succès de votre règne.

Notre cordiale salutation s’étend à votre cher peuple. Pacifiques et industrieux dans leur travail, vos compatriotes ont su accéder à un niveau de vie élevé, aux plans civil, économique et social. Nous leur souhaitons bonheur et prospérité, Votre pays a su s’intégrer activement, non seulement dans le Conseil Nordique vu son affinité avec les pays scandinaves, mais dans le réseau économique, culturel et politique des Communautés Européennes et du Conseil de l’Europe. Votre Majesté n’ignore pas l’intérêt que Nous portons à la vitalité de ces Institutions, voyant là une chance de solidarité bénéfique pour l’affermissement de la paix, pour le progrès humain des pays membres, pour leur service commun des régions moins favorisées et pour le rayonnement de leur patrimoine spirituel.

Le progrès spirituel est en effet au centre de nos préoccupations. Et c’est au titre de notre mission universelle en ce domaine que Nous nous sentons proche des populations danoises. A partir de son évangélisation au neuvième siècle, le Danemark a connu une grande vitalité religieuse, dont témoignèrent entre autres au Moyen Age de nombreux monastères et des saints qui méritent une mention spéciale: le roi Knud, Kjeld de Viborg, l’Abbé Guillaume. Plus près de nous, au dix-septième siècle, l’Evêque Niels Stense, célèbre pour sa culture scientifique et plus encore par ses vertus, acquit un tel renom de sainteté que sa cause de béatification a été introduite. Aujourd’hui les catholiques danois, bien que très réduits en nombre, sont heureux d’y vivre leur foi dans la paix et de travailler avec leurs frères de la confession luthérienne au respect et à la promotion des valeurs religieuses.

Les chrétiens sont tous porteurs d’un Message qui vise d’abord à développer les rapports des hommes avec le Dieu vivant et qui peut aussi grandement aider la société contemporaine à dépasser le matérialisme pratique où elle risquerait de s’enfermer et de s’enliser, en perdant l’espérance. L’Evangile donne en effet aux hommes les plus hautes raisons de vivre, affine les consciences, développe leur responsabilité en matière de justice, de paix, d’amour, les oriente en un mot vers un humanisme plénier ouvert à l’Absolu, qui fait considérer tous les biens de ce monde selon la véritable hiérarchie des valeurs. Qui ne souhaiterait ce réveil ou ce progrès spirituel et moral, qui correspond au vœu secret de l’humanité, inscrit dans les cœurs par le Créateur et ravivé par Jésus-Christ, notre commun Sauveur? Nous croyons que Votre Majesté est sensible à ces propos, puisqu’il y va de l’âme de son pays, de sa noblesse. L’Eglise catholique, en essayant de vivre ces exigences qui sont en définitive celles de la charité, entend contribuer pour sa part, avec les autres croyants et hommes de bonne volonté, à servir au mieux la société, et elle est heureuse de le faire au Danemark dans un climat de liberté religieuse auquel Vous veillez.

Nous prions le Seigneur d’assister Votre Majesté dans sa très haute charge et de répandre ses Bénédictions sur sa Personne et sur les membres de sa Suite, sur ceux qui collaborent avec Elle au bien commun du pays, et sur tout le peuple danois.


*AAS 69 (1977), p.724-725;

Insegnamenti di Paolo VI, vol. XV, p.1040-1041;

L’Osservatore Romano, 12.11.1977, p.1;

ORf n.46 p.2;

La Documentation catholique, n.1731 p.1013.

                         



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana