Index   Back Top Print

[ EN  - ES  - FR  - PT ]

 Discours à un groupe de députés brésiliens,
membres de la Commission pour la Famille*

Samedi 8 octobre 1977

 

Excellentissimes Messieurs,

Votre visite nous procure un grand plaisir; nous apprécions le geste délicat d’hommage qui confirme le traditionnel attachement au Siège de Pierre du peuple catholique du Brésil, dont vous êtes, députés fédéraux, les représentants qualifiés.

En saluant Vos Excellences et vos familles, nous pensons à votre chère patrie et à toutes les familles brésiliennes dont vous vous efforcez de défendre les intérêts les plus élevés, dans le cadre de la Commission pour la Famille de la Chambre des Députés.

Souhaitant tout bien à vos personnes et à vos activités, nous augurons que les familles de votre pays, illuminées depuis toujours par la pratique des vertus et la fidélité aux valeurs du foyer, continuent à être une source d’énergies morales et spirituelles, capables de soutenir et de fortifier les liens de la vie collective et de transformer la société en une authentique communauté de frères.

Selon une déclaration du récent Concile "le bien-être de la personne et de la société humaine est intimement lié à la situation favorable de la communauté conjugale et familiale" (Gaudium et spes, n. 17).

C’est pourquoi les chrétiens, et tous ceux qui se dévouent en faveur de foyers dignes de ce nom, se réjouissent pour tous les facteurs qui font croître parmi les hommes l’estime de cette communauté d’amour et le respect de la vie.

En souhaitant que les bonnes familles de votre pays puissent contribuer toujours plus à favoriser une vie pleinement humaine nous vous bénissons de tout cœur, vous, vos familles et toutes les familles brésiliennes.


*ORf n°44 p.4.

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana