Index   Back Top Print

[ EN  - ES  - FR ]

DISCOURS DU PAPE PAUL VI
A S. EXC. M. GEOFFREY ALLAN CROSSLEY,
NOUVEL AMBASSADEUR DE GRANDE BRETAGNE
PRÈS LE SAINT-SIÈGE*


Vendredi 13 janvier 1978

 

Monsieur le Ministre,

C'est avec plaisir que nous recevons aujourd'hui les Lettres par lesquelles Sa Majesté la Reine Elisabeth II vous accrédite comme Envoyé extraordinaire et Ministre Plénipotentiaire près le Saint-Siège. Nous vous souhaitons cordialement la bienvenue et nous aimerions vous prier de transmettre à Sa Majesté nos remerciements pour l'expression de sa considération et de son amitié, sentiments que nous lui manifestons chaleureusement en retour tout en l'assurant de nos prières.

En réponse à votre bienveillante référence à notre Message pour la récente Journée de la Paix, célébrée pour la onzième fois, nous ne pouvons qu'insister line fois de plus sur notre sincère désir que le monde en vienne le plus rapidement possible à se convaincre que le véritable destin de l'humanité et donc du monde dépend de l'inestimable don de la paix dans la justice. Le Saint-Siège ne saurait manquer de noter avec satisfaction tous les efforts et initiatives orientés vers l'instauration d'une paix solide ' et la suppression de la violence sous n'importe quelle forme; ce n'est que de cette manière-là que la dignité et les droits individuels de tout être humain peuvent être respectés et favorisés et qu'un monde meilleur peut être édifié pour la génération présente et pour celles futures, un monde inspiré par l'amour mutuel et l'empressement à pourvoir aux besoins d'autrui. C'est sous ce jour-là que nous voyons les efforts que votre pays exerce dans ce but.

De la même manière, une coopération majeure de votre pays avec les autres nations européennes ne peut manquer de consolider une véritable unité et une entente mutuelle entre les nations elles-mêmes et les individus qui les constituent.

Est également pour nous une source de satisfaction la mention que vous avez faite de la visite que nous a rendue l'an dernier l'Archevêque de Canterbury et d'autres personnalités de la Communion Anglicane. Nous prions sans cesse le Seigneur pour qu'il daigne hâter le jour où sera réalisée la pleine unité entre chrétiens, dans la foi et dans la discipline, exactement comme le Seigneur veut qu'elle le soit. En attendant, nous veillons et prions en toute confiance.

Excellence, en l'heureuse occasion présente, nous vous assurons que le Saint-Siège sera toujours prêt à vous assister dans la mission que vous êtes sur le point d'entreprendre et nous invoquons les bénédictions divines sur vous, sur votre famille et sur le Pays que vous représentez.


*ORf n.4 p.2.

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana