Index   Back Top Print

[ ES  - FR ]

APPEL DU PAPE PAUL VI
POUR LA PAIX AU LIBAN

Mercredi 5 juillet 1978

 

En cette rencontre spirituelle, Nous voudrions vous confier, chers Fils, la peine profonde que Nous éprouvons en écoutant les nouvelles qui, depuis quelques jours déjà, continuent à venir du Liban.

Après de cruels affrontements et des épisodes de violence ici et là dans le pays, de violents bombardements ont frappé les quartiers chrétiens de Beyrouth, la capitale, faisant de nombreuses victimes, morts et blessés, provoquant des destructions et semant la terreur parmi la population sans défense.

Nous nous demandons, non sans angoisse: quand finira le douloureux calvaire du peuple libanais? Ce dernier se tourne avec inquiétude vers l’avenir incertain de la patrie entraînée dans la tourmente de violence et de haine, qui n’épargne ni sa jeunesse ni ses institutions et est en train de miner l’esprit de fraternité de ses fils qui furent un temps, et à juste titre, fiers de voir leur nation se poser comme exemple de collaboration pacifique aux yeux du Moyen-Orient et du monde entier.

Nous avons conjuré toutes les parties, Nous avons encouragé des pays amis du Liban à s’employer avec courage et loyauté, à ce que soient évités les affrontements et les effusions de sang, et réinstaurées dans la population la réconciliation et la sérénité. Nous lançons aujourd’hui un appel pressant pour que la trêve soit immédiatement rétablie et scrupuleusement respectée par tous.

Quant à vous, chers Fils, Nous vous invitons à vous unir à la prière que Nous adressons à Dieu afin qu’Il éclaire les responsables, qu’Il rende efficace notre appel, qu’Il donne l’espoir et la force à nos frères libanais, en faisant cesser leurs souffrances.

                               



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana