Index   Back Top Print

[ ES  - FR  - IT ]

PRIÈRE DU PAPE PAUL VI
POUR M. ALDO MORO

Samedi 13 mai 1978

En cet instant, nos livres, fermées comme par un énorme obstacle, semblable à la grosse pierre roulée à l'entrée du sépulcre du Christ, veulent s'ouvrir pour exprimer le "De profundis", c'est-à-dire le cri et la plainte de la douleur indicible de la tragédie récente, qui étouffe notre voix.

Seigneur, écoute-nous!

Et qui peut écouter notre plainte, sinon encore Toi ô Dieu de la vie et de la mort? Tu n'as pas exaucé notre supplication pour garder de la mort Aldo Moro, cet Homme bon, doux, sage, innocent et ami. Mais Toi ô Seigneur, tu n'as pas abandonné son esprit immortel, empreint de la Foi au Christ, qui est la résurrection et la vie. Pour lui, pour lui.

Seigneur écoute-nous!

Fais ô Dieu, Pire de miséricorde, que ne soit pas interrompue la communion qui, même dans les ténèbres de la mort subsiste entre les Défunts et nous. Nous qui sommes encore vivants en cette journée d'un inexorable soleil couchant. La destinée de notre être de rachetés n'est pas vaine: notre chair ressuscitera, notre vie sera éternelle! Oh! que notre foi égale dès maintenant cette réalité promise. Nous les reverrons, heureux dans le Dieu infini, Aldo Moro et tous les vivants dans le Christ!

Seigneur, écoute-nous!

Et en attendant, ô Seigneur, fais que, apaisé par la vertu de ta Croix, notre cœur sache pardonner l'outrage injuste et mortel infligé à cet Homme si cher et à ceux qui ont subi le même sort cruel. Fais que nous recueillions tous, dans le pur linceul de son noble souvenir, l'héritage qui demeure de sa conscience droite, de son exemple humain et cordial, de son don à la rédemption civile et spirituelle de la chère Nation italienne.

Seigneur, écoute-nous!

Après avoir prononcé cette prière, le Pape a fait précéder sa Bénédiction apostolique de ces paroles:

Avant la fin de ce rite pendant lequel nous avons prié pour la paix éternelle de notre frère, Nous élevons les bras pour bénir tous ceux qui sont ici présents, ou, n'ayant pas trouvé de place, sont restés sur la place, et encore tous ceux qui, même éloignés, sont unis à nous spirituellement, en particulier, nous voulons atteindre par ce geste paternel tous ceux qui portent dans leur cœur déchirement et douleur pour un de leur conjoint, victime d'une semblable et féroce violence. A ces victimes s'étend également notre prière affligée.

Sur tous nous invoquons la réconfortante assistance du Seigneur, porteuse de sérénité et d'espérance.

               



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana