Index   Back Top Print

[ ES  - FR ]

DISCOURS DU PAPE PIE XII
À L'ENVOYÉ EXTRAORDINAIRE ET MINISTRE PLÉNIPOTENTIAIRE D'ÉQUATEUR , S.E.M. ARMANDO LISÍMACO GUZMÁN Y ASPIAZU*

Samedi 22 avril 1939

 

Au moment de recevoir des mains de Votre Excellence les lettres par lesquelles S. Exc. M. le président de la République de l’Équateur l’accrédite comme envoyé extraordinaire et ministre plénipotentiaire auprès du Saint-Siège, Nous saluons avec une profonde satisfaction les sentiments élevés avec lesquels Votre Excellence assume ses hautes et importantes fonctions. Ils ont reçu une expression parfaite dans les nobles paroles qu’elle vient de prononcer.

La consolidation et le développement toujours plus grand des bonnes relations qui existent entre le Saint-Siège et la nation équatorienne, dont Votre Excellence a indiqué qu’elles constituaient le but premier de son honorable mission, constituent aussi l’objet de Nos plus fervents désirs et aspirations. Intimement persuadé qu’il n’existe pas, pour un peuple, de plus grand bonheur ni de meilleure garantie d’un bien-être assuré que l’harmonie entre sa mission terrestre et sa foi surnaturelle, Nous nous déclarons toujours disposé à accorder Notre appui et Notre assistance à tous les efforts qui tendent vers un but si élevé. Ce faisant, Nous sommes convaincu de rendre le plus grand service au développement interne et externe de l’Équateur en vue d’un avenir prospère et salutaire, chose à laquelle tendent de concert la responsabilité de Notre ministère apostolique et Notre amour paternel pour votre population catholique.

Nous implorons l’abondance des grâces célestes pour M. le Président de la République, les membres de son gouvernement et Votre Excellence qui les représente si dignement, et Nous donnons, avec des sentiments de particulière affection au peuple équatorien qui Nous est si cher, la Bénédiction apostolique que Votre Excellence Nous a demandée.


* Documents Pontificaux 1939, p.63-64.



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana