Index   Back Top Print

[ EN  - FR ]

DISCOURS DU PAPE PIE XII
À DES MEMBRES DE L'OFFICE

D'INFORMATION PUBLIQUE DE L'ONU
*

Salle du Trône - Mardi 24 avril 1956

 

Nous avons voulu, Messieurs, répondre à votre désir, et vous dire en quelques mots l'importance, que Nous attachons à l'office d'informateur public, qui est le vôtre à divers titres, car vous devez en vérité accomplir une œuvre de lumière dont le rayonnement et les répercussions peuvent être considérables.

Fournir en effet des informations internationales exactes est une tâche ardue et pleine de responsabilité. Ce n'est pas une occupation indifférente, dont on puisse s'acquitter sans mettre en œuvre de hautes qualités intellectuelles et morales. Il ne s'agit pas seulement de publier des faits, des statistiques, des résultats matériels d'enquête; il faut encore en vérifier l'objectivité, en indiquer les causes, en mesurer ou du moins en supputer les conséquences, en un mot, les éclairer d'un commentaire adapté. Tant d'opérations délicates supposent une prudence avisée, capable de deviner et de détecter les sources d'erreurs possibles, une patience et une ténacité persévérantes dans les recherches, une honnêteté absolue dans l'exposé, un art de la présentation qui sache mettre en valeur les points essentiels, sans déformer la vérité, sans dissimuler, ce qui doit être dit, sans abuser non plus de l'ignorance ou de la bonne foi. L'aspect moral de toute nouvelle jetée dans le public ne doit jamais être négligé, car le rapport le plus objectif implique des jugements de valeur et suggère des décisions. L'informateur digne de ce nom doit n'accabler personne, mais chercher à comprendre et à faire comprendre les échecs, même les fautes commises. Expliquer n'est pas nécessairement excuser, mais c'est déjà suggérer le remède, et faire par conséquent une œuvre positive et constructrice.

Tel est votre noble travail, Messieurs, Nous dirions presque votre vocation, car tout ce qui touche à la vérité et au maintien de la paix, qui en dépend d'une manière très étroite, possède un caractère en quelque sorte sacré. Et voilà pourquoi, en vous adressant Nos encouragements, Nous appelons sur vous les lumières et la force d'en-haut. Recevez-en pour gage, vous-mêmes, vos familles, et tous ceux qui vous sont chers, Notre Bénédiction Apostolique.


* Discours et messages-radio de S.S. Pie XII, XVIII,
 Dix-huitième année de Pontificat, 2 mars 1956 - 1er mars 1957, pp. 137-138
 Typographie Polyglotte Vaticane

L’Osservatore Romano 25.4.1956, p.1.

L’Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française, n°18 p.1.

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana