Index   Back Top Print

[ DE  - EN  - ES  - FR  - IT  - PT ]

JEAN PAUL II

AUDIENCE GÉNÉRALE

Mercredi 14 février 2001

 

Chers Frères et Sœurs,

         “Tout réunir sous un seul chef, le Christ, ce qui est au ciel et ce qui est sur la terre” (Ep1,10), tel est le dessein de salut de Dieu, “le mystère de sa volonté” (Ep1,9). Comme le rappelle saint Irénée, le Christ est le nouvel Adam, le Premier-né de l’humanité fidèle qui accueille avec amour et obéissance le projet de Dieu. Il ouvre le temps de la paix avec Dieu et entre les hommes, rassemblant en lui l’humanité dispersée (cf. Ep 2,16). À travers sa fraternité avec nous, le Christ devient la tête de l’humanité rachetée. Jésus a d’ailleurs déclaré lui-même qu’il était le point de convergence de ce dessein de salut : “Et moi, quand j’aurai été élevé de terre, j’attirerai à moi tous les hommes” (Jn12,32).

         Le terme de l’histoire est le retour du Seigneur. L’Église et l’Esprit invoquent le moment où le Christ “remettra son pouvoir royal à Dieu le Père, après avoir détruit toutes les puissances du mal [...] et le dernier ennemi qu’il détruira, c’est la mort, car il a tout mis sous ses pieds” (1 Co15, 24.26). L’Église, Épouse de l’Agneau, garde le regard fixé sur ce jour de lumière et élève une prière ardente : “Maranatha” (1 Co16,22), “Viens, Seigneur Jésus !” (Ap22,20). 

* * * * * 

       Je salue cordialement les francophones présents à cette audience, en particulier le Comité international de coordination de la Société de Saint-Vincent-de-Paul, les prêtres du diocèse de Quimper, les jeunes du séminaire d’Ars et le groupe de pèlerins grecs-melkites du Liban accompagnés de Mgr Georges Kwaïter, Archevêque de Saïda. À tous, je donne de grand cœur la Bénédiction apostolique.

                                    



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana