Index   Back Top Print

[ DE  - EN  - ES  - FR  - IT  - PT ]

DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI
À LA DÉLÉGATION ŒCUMÉNIQUE DE FINLANDE 

Lundi 18 janvier 2010

  

Chers amis,

Je salue avec affection tous les membres de votre délégation œcuménique qui sont venus à Rome pour la célébration de la fête de saint Henrik. Cette occasion marque le vingt-cinquième anniversaire de vos visites annuelles à Rome. C'est donc avec gratitude que je rappelle combien ces rencontres ont contribué de manière significative à renforcer les relations entre les chrétiens dans votre pays.

Le Concile Vatican II engagea l'Eglise catholique "de manière irréversible à prendre la voie de la recherche œcuménique, se mettant ainsi à l'écoute de l'Esprit du Seigneur qui apprend à lire attentivement les "signe des temps"" (Ut unum sint, n. 3). C'est la voie sur laquelle l'Eglise catholique s'est engagée de tout son cœur depuis lors. Les Eglises d'Orient et d'Occident, dont les deux traditions sont présentes dans votre pays, partagent une réelle communion, bien qu'encore imparfaite. C'est un motif pour regretter les difficultés du passé, mais c'est assurément aussi une raison qui nous incite à accomplir toujours davantage des efforts en vue de la compréhension et de la réconciliation, afin que notre amitié fraternelle et notre dialogue puissent éclore en une unité parfaite et visible dans le Christ Jésus.

Vous avez mentionné dans votre adresse d'hommage la Déclaration commune sur la doctrine de la justification, qui remonte désormais à dix ans, et qui est un signe concret de la fraternité redécouverte entre les luthériens et les catholiques. Dans ce contexte, je suis heureux de signaler le récent travail du dialogue nordique entre luthériens et catholiques en Finlande et en Suède, sur des questions qui découlent de la Déclaration commune. L'on peut véritablement espérer que le texte qui résultera de ce dialogue contribuera de manière positive au chemin qui conduit au rétablissement de notre unité perdue.

Une fois de plus, je suis heureux d'exprimer ma gratitude pour votre persévérance au cours de ces vingt-cinq années de pèlerinage ensemble. Elles démontrent votre respect pour le Successeur de Pierre, ainsi que votre foi et votre désir véritables d'unité à travers le dialogue fraternel. Je forme une prière fervente pour que les diverses Eglises et communautés ecclésiales chrétiennes que vous représentez puissent poursuivre leur action fraternelle tandis que nous persévérons dans notre pèlerinage ensemble. Sur vous et sur tous ceux dont vous avez la charge pastorale, je suis heureux d'invoquer les Bénédictions abondantes de Dieu tout-puissant.

 

© Copyright 2010 - Libreria Editrice Vaticana



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana