Index   Back Top Print

[ FR  - IT  - PT ]

.

BREF PONTIFICAL DU PAPE PAUL VI
«NUNTIUS EVANGELII PACIS»
À L'OCCASION DU VOYAGE AUX NATIONS UNIES*

 

Messager de l’évangile de paix, Nous avons franchi l’océan pour Nous rencontrer avec cette noble Assemblée des Nations Unies. Nous aurions, certes, pu Nous adresser à vous, membres de cette Organisation, et vous exposer Notre pensée en vous envoyant un représentant ou de quelque autre façon. Mais Nous avions le vif désir de vous voir et de vous parler personnellement, pour vous dire quelle profonde estime Nous avons pour vous et pour l’œuvre à laquelle vous consacrez vos forces.

Vous constituez une Assemblée de paix, dont l’objectif est de promouvoir et de défendre parmi les peuples que vous représentez — avec des droits de vote égaux, — la concorde dans la paix, la sécurité et la collaboration mutuelle. Et cela malgré les menaces et les périls, toujours à l’affût de la violence et de la guerre. Pour assurer le bien public qui intéresse tout le genre humain, il ne peut y avoir d’autre organisation que la vôtre qui est fondée sur le respect du droit, de la juste liberté, de la dignité de la personne, le rejet de la funeste folie de la guerre et de la fureur néfaste de la tyrannie. La structure du grand édifice que vous avez élevé pourra, certes, être améliorée, mais elle ne pourra jamais être détruite sans qu’il en résulte des risques très graves.

« La paix est un don si élevé que, même sur le plan des choses terrestres et passagères, il ne peut rien y avoir de plus doux, de plus attirant, de meilleur. » (S. AUGUSTIN, De Civ. Dei, XIX, 11.)

Continuez, par votre diligence et votre patience, à travailler au service d’un bien si inestimable pour la société humaine, pour le développement progressif d’initiatives si fructueuses, si dignes d’une sollicitude aimante et toujours en éveil. Nous n’ignorons pas, en effet, que votre chemin vers les plus hautes cimes connaît souvent des difficultés et des obstacles. Tous ces efforts sont bien dignes de Notre affectueuse attention, de Nos éloges, de Nos encouragements.

Au nom également des Pères du II Concile œcuménique du Vatican qui se trouvent réunis à Rome, Nous vous apportons un message de paix, des paroles de bonté et de réconfort. Ayez la ferme conviction que, dans votre travail pour promouvoir la paix dans la justice, l’Eglise catholique fait des vœux pour vous, elle est près de vous avec sa cordiale sympathie, avec son assistance spirituelle et l’intérêt qu’elle porte constamment aux succès que vous ambitionnez. Rien ne lui est plus cher que d’allumer dans les cœurs des hommes la flamme de l’amour fraternel et de l’alimenter par sa plus entière collaboration.

Que le Dieu de la paix accorde sa continuelle protection à vous tous et à l’œuvre très noble à laquelle vous consacrez vos généreux efforts.

Le 4 octobre de l’année 1965, troisième de Notre pontificat.


*ORf n.42 p.12;

La Documentation catholique n.1457 col.1746.

  



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana