Index   Back Top Print

[ FR ]

DISCOURS DU PAPE PAUL VI
AUX DÉLÉGUÉS ET MAGISTRATS DES COURS DES COMPTES
DANS LE PAYS DE LA COMMUNAUTÉ EUROPÉENNE

Samedi 9 juin 1973

 

Messieurs,

Nous répondons volontiers au désir que vous avez exprimé de Nous rencontrer à l’occasion de votre Congrès. Délégués et Magistrats des Cours des Comptes dans les pays de la Communauté européenne, vous assumez en effet une responsabilité qui contribue hautement au bon exercice de l’administration et qui, à ce titre, a toute notre estime.

Nous avons pris connaissance avec intérêt des nombreux problèmes techniques qui sont à votre programme, et qui touchent le mode, l’étendue et l’indépendance du contrôle qui vous est confié. Vous le comprendrez aisément, Nous nous garderons d’esquisser une réponse précise sur ces points délicats, d’autant plus qu’ils demeurent pour vous-mêmes à l’état d’études et de questions. C’est votre compétence propre. Et les solutions que vous pouvez proposer relèvent aussi d’autres instances: elles sont à resituer dans l’ensemble des institutions de chacun de vos pays et même aujourd’hui dans l’ensemble de celles de la Communauté européenne.

Pour notre part, Nous voulons seulement vous dire à quel point Nous apprécions le service qualifié et capital que vous pouvez apporter à la bonne gestion des affaires publiques, de l’Etat ou des collectivités. Le contrôle indispensable que vous exercez, avec les avis que vous formulez, devrait avoir pour effet, non seulement d’éviter l’illégalité des actes administratifs, mais de contribuer à leur efficacité, à leur accomplissement. La complexité d’une Administration croissante requiert certainement une surveillance adaptée.

Tout ceci est une question d’honnêteté humaine, une de ces vertus de base sans laquelle les autres sont illusoires. Mais pour ceux qui partagent la foi chrétienne, le loyal accomplissement de ce service comporte également une dimension spirituelle, évangélique. Qui n’a remarqué que le Seigneur Jésus, dans son enseignement, ses paraboles, pour annoncer les réalités du Royaume de Dieu, se réfère souvent à la bonne gestion du serviteur, capable de rendre compte des biens ou des talents reçus? C’est dans cet esprit que Nous vous exprimons notre estime et notre encouragement à rechercher les meilleures manières de servir la Cité.

En cette veille de Pentecôte, Nous prions l’Esprit Saint de vous éclairer et de vous guider dans votre activité professionnelle, dans votre vie familiale, dans votre engagement chrétien. Sur chacun de vous, chers Messieurs, sur vos épouses ici présentes, comme sur tous ceux qui vous sont chers, Nous implorons de grand cœur les Bénédictions du Seigneur.

We are happy to add a word of greeting and welcome in English to our distinguished visitors present here this morning. We express the hope that your meetings in Rome will indeed be of benefit to your respective countries and further the European solidarity that unites you all. May each of you make his individual contribution which Will redound to the well-being of all peoples in the universal search for justice and peace.

Auch den anwesenden deutschen Teilnehmern dieser Audienz gilt Unser herzlicher Gruß und Dank für ihren Besuch.

Als Mitglieder der Oberrechnungskammer tragen Sie, sehr geehrte Herren, eine besondere Verantwortung in der höhren Verwaltung des wirtschaftlichen Lebens Ihrer Heimat. Mögen Ihnen bei Ihren Beratungen und Entscheidungen in Fragen der Wirtschaft stets die Würde der menschlichen Person, ihre höhere Berufung wie auch das Wohl der gesamten Gesellschaft vor Augen stehen! Dazu erflehen Wir Ihnen allen und Ihren Angehörigen mit besten Pfingstwünschen Gottes bleibenden Schutz und Segen.

                                      



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana