Index   Back Top Print

[ EN  - ES  - FR ]

Discours au premier Ambassadeur d’Islande,
S.E.M. Niels Parsberg Sigurdsson*

Samedi 3 décembre 1977

 

Monsieur l’Ambassadeur,

En cette circonstance solennelle de la présentation de vos Lettres de Créance comme premier Ambassadeur de la République d’Islande près le Saint-Siège, vous venez d’évoquer les liens millénaires existant entre votre population et l’Eglise Catholique. Et aujourd’hui nous avons la joie de voir réalisée une nouvelle étape de l’histoire des relations entre l’Islande et le Saint-Siège.

Nous remercions Son Excellence le Président d’Islande, le Dr Kristjan Eldjárn, pour son salut personnel et ses bons voeux, que nous échangeons cordialement avec lui. Nous savons également gré à Votre Excellence pour ses aimables paroles au sujet de la contribution de l’Eglise catholique au bien-être de votre patrie et de nos activités personnelles au service des nations dans le monde. Nous avons, en fait, l’intention de poursuivre notre action en faveur de la paix et du progrès autant que du bien-être spirituel de tous les peuples.

Soyez assuré, à cet égard, de notre sollicitude et de notre amitié pour l’Islande, pour nos fils et nos filles catholiques ainsi que pour toute la population pacifique et industrieuse de l’Islande, où la nature vous parle continuellement de Dieu, de la majesté et de la puissance de sa création; en même temps elle démontre la nécessité d’une collaboration fraternelle et d’une action unie.

Notre prière s’élève aujourd’hui pour que votre pays réalise pleinement son destin dans la famille des nations et aille de l’avant vers des réalisations toujours plus importantes. Puisse la foi catholique de votre peuple constituer toujours une inspiration pour une existence droite faite de service et d’édification pour autrui.

Et à vous-même, Monsieur l’Ambassadeur, nous adressons nos plus cordiaux souhaits de bienvenue et vous donnons l’assurance de tout notre soutien dans votre nouvelle mission diplomatique. Et sur toutes les autorités et toute la population de votre pays, nous invoquons d’abondantes bénédictions de Dieu.


*L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française, n.50 p.4.

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana