Index   Back Top Print

[ EN  - ES  - FR ]

Discours à l’Ambassadeur du Honduras,
S.E.M. Manuel Luna Mejía*

Jueves 17 février 1977

 

Monsieur l’Ambassadeur,

C’est avec vive satisfaction que nous vous recevons aujourd’hui à l’occasion de la remise des Lettres qui vous accréditent comme Ambassadeur extraordinaire et plénipoten¬tiaire de la République du Honduras près le Saint-Siège.

Nous vous remercions pour le déférent salut que vous nous avez transmis de la part de M. le Président de la République de même que pour les aimables paroles par lesquelles Votre Excellence s’est fait l’interprète des sentiments chrétiens de la population du Honduras dont nous connaissons bien et apprécions l’amour pour l’Eglise et la dévotion pour le Pape. Quant à nous, nous désirons de tout coeur que la foi catholique, qu’elle a embrassée dès la découverte de l’Amérique, soit toujours une force vive, capable de promouvoir une parfaite coexistence et le progrès de la Nation.

Votre Excellence vient de faire état du profond écho suscité par nos messages d’amour et de paix. Ceux-ci n’ont d’autres buts que de suivre les traces du Christ, Prince de la Paix et modèle de charité suprême, en qui l’humanité toute entière est devenue la famille réconciliée des fils de Dieu.

Ce sont là les objectifs auxquels nous convions tous les hommes, convaincu de servir ainsi la véritable cause de l’élévation croissante de l’être humain. A cet effet nous comptons sur la ferme volonté de toutes les personnes à la conscience droite, et surtout sur la généreuse collaboration des chrétiens, sensibles au commandement d’amour légué par Jésus-Christ, car l’homme "ne peut pleinement se trouver que par le don désintéressé de lui-même (Gaudium et Spes, 24).

L’Eglise a accueilli avec un enthousiasme renouvelé cette exigeante consigne. C’est pour cela qu’elle s’est engagée dans une action évangélisatrice, de promotion sociale, et de défense des droits de l’homme, pour offrir le message de salut et, en même temps être le ferment qui contribue à l’édification d’une société toujours plus digne, plus humaine et plus fraternellement. unie.

Fidèle à sa mission et à la volonté de service, l’Eglise en Honduras coopère activement à cette tâche élevée, grâce à de nombreuses institutions de caractère social. Nous avons confiance que ces activités et les personnes qui les mènent bien trouveront toujours dans le pays le respect et la considération qu’elles méritent à bon droit.

Monsieur l’Ambassadeur: nous désirons enfin vous assurer de notre bienveillant appui pour l’accomplissement heureux et fructueux de la haute mission que vous entreprenez maintenant; nous voulons également vous prier de transmettre nos meilleurs voeux aux Autorités qui vous l’ont confiée et à tous nos bien-aimés fils du Honduras pour la paix et la prospérité desquels nous élevons de ferventes et constantes prières vers le Très-Haut.


*L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française, n.9 p.4.

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana