Index   Back Top Print

[ FR ]

ALLA SOLENNE ADUNANZA DI PREGHIERA NELLA BASILICA DEL SACRO CUORE A MONTMARTRE PER LA FAMIGLIA CRISTIANA

Nella Basilica del Sacro Cuore a Montmartre in Parigi convengono, in grandiosa assemblea, i membri cattolici delle delegazioni di molti Paesi, riunite per il Convegno internazionale sulla Famiglia. Ad avvalorare il contributo dei militanti in tale alto ufficio giunge uno speciale Messaggio del Supremo Pastore. Esso reca la data del 10 giugno 1958.

DANS cette Basilique du Sacré-Cceur de Montmartre, dressée au dessus de la grande cité parisienne comme un symbole de prière ardente et incessante, vous voici assemblés, chers fils et chères filles, qui étes venus de nations différentes pour contribuer par vos travaux au bien de la famille dans le monde. Votre première démarche fut de monter vers ce sanctuaire de l'adoration eucharistique afin d'y méditer ensemble les vérités de foi d'où procède votre action et d'y implorer l'assistance de la glice divine sur vos labeurs. De cceur Nous sommes au milieu de vous : que ce Message vous soit le gage de Notre sollicitude et de l'importance capitale que revét à Nos yeux la cause familiale que vous servez.

Quiconque veut construire sur des bases fortes et stables l'édifice civique et social doit le fonder sur une conception du mariage et de la famille conforme à l'ordre établi par Dieu. Gardienne des vérités du droit naturel, en méme temps qu'interprète de la révélation divine qui les confirme et les prolonge, l'Eglise a donné sur ces questions des enseignements précis d'une valeur permanente. Nous-méme en maintes circonstances avons rappelé les principes intangibles qui concernent l'indissolubilité du mariage, ses fins essentielles, le caractère sacré de la vie et tant d'autres points de morale trop souvent battus en brèche de nos jours. Puisez, chers fils, aux sources claires et pures de la vérité. Recueillez sous la conduite du Magistère les paroles divines qui ne passent point. Elevez vos cceurs et vos pensées durant cette veillée de prières!

Car c'est de ces sommets d'une doctrine dire et immuable que vous découvrirez les vraies perspectives d'où il vous sera possible d'éclairer bien des problèmes actuels relatifs à la famille dans le monde. Pour de multiples causes, la stabilité des foyers est souvent compromise; l eurs conditions d'existence en bien des cas sont difficiles; la magnifique mission des époux, qui n'est pas exempte de sacrifices, est loin d'étre comprise par tous; et les enfants sont hélas les premières victimes de cet; état de choses. Vous prierez et vous travaillerez, chers fils, pour que soient tracées les voies et offertes les possibilités qui permettent au plus grand nombre une union saine et féconde, une vie familiale honnate et heureuse, où les exigences de la morale ne sont pas sacrifiées aux satisfactions du plaisir individuel ni aux jouissances du bien-étre. Et vous-méme aurez à cceur d'étre des exemples de fidélité à cet idéal chrétien.

Plaise à Dieu que tant d'hommes de bonne volonté, qui désirent servir les véritables intéréts de la famille dans le monde, apportent à celle-ci le soutien d'une atmosphère publique et d'une législation qui lui soient propices! Là où l'institution familiale est encore honorée et prospère, qu'elle soit protégée contre toute entreprise dissolvante. Si les circonstances l'ont dangereusement ébranlée, qu'elle soit rétablie dans ses droits et ses justes fonctions. Et que partout où les difficultés de la vie contemporaine risquent de nuire à son équilibre, qu'elle soit opportunément soutenue par les Pouvoirs Publics pour le bien méme de la société, mais dans le respect toutefois du vrai caractère de cette institution naturelle, élevée par Notre Seigneur à la dignité de sacrement.

A cette tàche commune, pères et mères de famille catholiques, militants des Organismes familiaux dans vos pays respectifs, vous apporterez une efficace contribution. Heureux de savoir que c'est dans la méditation des richesses du Cceur de Jésus, « source de vie et de sainteté », que vous vous préparez, en cette solennité de la Féte du Sacré-Cceur, à mieux servir la cause de la famille, Nous vous accordons à tous Notre très paternelle Bénédiction Apostolique.

Du Vatican, le 10 juin 1958.

PIUS PP. XII


*Discorsi e Radiomessaggi di Sua Santità Pio XII, XX,
Ventesimo anno di Pontificato, 2 marzo - 9 ottobre 1958, pp. 507-508
Tipografia Poliglotta Vaticana
   



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana