Index   Back Top Print

[ FR ]

DISCOURS DU PAPE PIE XII
AUX DÉLÉGUÉS AU CONGRÈS DES
« NOUVELLES ÉQUIPES INTERNATIONALES »
*

Basilique vaticane - Dimanche 28 avril 1957

 

Après avoir tenu à Arezzo leur XIe Congrès, les membres des « Nouvelles Équipes Internationales » ont désiré venir à Rome pour Nous témoigner leur attachement et obtenir la bénédiction du Père commun sur leurs travaux.

Vous avez choisi pour thème de vos échanges de vues votre attitude en face de la crise du communisme. L'opinion publique, profondément troublée par les événements internationaux des derniers mois, prend conscience de plus en plus qu'au prix de cruels déchirements, la vérité parvient à se faire jour. Maintenant apparaissent, dans une lumière qui ne laisse subsister aucun doute, les aberrations d'un système, qui conduit ses adeptes à mépriser les lois fondamentales de la nature humaine, celles qui gouvernent de manière imprescriptible le comportement des individus, des familles, des sociétés. D'autre part, vous possédez une doctrine, une organisation, des forces vives, capables de résoudre les problèmes majeurs du temps présent; il vous appartient donc de mettre en évidence vos projets, de démontrer leur sérieux, leur efficacité et les résultats de votre action.

Mais votre tâche est ardue, car vous avez à respecter intégralement la vérité de l'être humain, corps et âme, individu et membre de la société, citoyen de cette terre et appelé à entrer dans le Royaume éternel de Dieu. Au lieu d'opposer les hommes dans une lutte sans pitié de classes ennemies, vous avez à les unir, au service du bien de tous; au lieu de les abuser par les fausses promesses d'une prospérité sans limites, vous les guiderez dans le trayait patient d'amélioration d'eux-mêmes, des institutions, de toute la société dans laquelle ils vivent.

Puisque, dans vos pays respectifs, vous entendez poursuivre le même idéal, que vos efforts s'harmonisent pour y arriver plus vite et plus sûrement ; que les travailleurs de toute condition et les responsables de tout rang avancent de commun accord, forts d'une solidarité qui les rende meilleurs et leur assure une précieuse garantie de succès.

Nous invoquons sur vous les faveurs célestes et vous en accordons pour gage Notre Bénédiction apostolique.


* Discours et messages-radio de S. S. Pie XII, XIX,
Dix-neuvième année de Pontificat, 2 mars 1957 - 1er mars 1958, p. 137
Typographie Polyglotte Vaticane



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana