Index   Back Top Print

[ DE  - EN  - ES  - FR  - IT  - PT ]

DISCOURS DU PAPE FRANÇOIS
AUX PARTICIPANTS À LA RENCONTRE
DES ŒUVRES PONTIFICALES MISSIONNAIRES

Salle Clémentine
Vendredi 9 mai 2014

 

Monsieur le cardinal,
vénérés frères dans l’épiscopat et dans le sacerdoce,
chers frères et sœurs,

Je souhaite la bienvenue aux directeurs nationaux des Œuvres pontificales missionnaires et aux collaborateurs de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples. Je remercie le cardinal Fernando Filoni et vous tous, qui œuvrez au service de la mission de l’Église pour apporter l’Évangile aux nations dans toutes les régions de la terre.

Avec l’exhortation apostolique Evangelii gaudium, j’ai voulu inviter tous les fidèles à une nouvelle ère évangélisatrice; et encore à notre époque la missio ad gentes est la force motrice de ce dynamisme fondamental de l’Église. La volonté d’évangéliser aux « frontières », dont témoignent des missionnaires saints et généreux, aide toutes les communautés à réaliser une pastorale extrovertie et efficace, un renouveau des structures et des œuvres. L’action missionnaire est le paradigme de toute œuvre de l’Église (cf. Evangelii gaudium, n. 15).

Évangéliser, à cette époque de grandes transformations sociales, exige une Église missionnaire entièrement en sortie, capable d’opérer un discernement pour se confronter avec les différentes cultures et visions de l’homme. Pour un monde en transformation, il y a besoin d’une Église renouvelée et transformée par la contemplation et par le contact personnel avec le Christ, par la puissance de l’Esprit. C’est l’Esprit du Christ la source du renouveau, qui nous fait trouver de nouvelles voies, de nouvelles méthodes créatrices, diverses formes d’expression pour l’évangélisation du monde actuel. C’est lui qui nous donne la force d’entreprendre le chemin missionnaire et la joie de l’annonce, afin que la lumière du Christ éclaire ceux qui ne la connaissent pas encore ou l’ont refusé. C’est pourquoi il nous est demandé le courage de « rejoindre toutes les périphéries qui ont besoin de la lumière de l’Évangile » (Evangelii gaudium, n. 21). Nous ne pouvons retenir nos faiblesses, ni nos péchés, ni les nombreux obstacles qui sont posés au témoignage et à la proclamation de l’Évangile. C’est l’expérience de la rencontre avec le Seigneur qui nous pousse et nous donne la joie de L’annoncer à toutes les nations.

L’Église, missionnaire de par sa nature, a comme prérogative fondamentale le service de la charité à tous. La fraternité et la solidarité universelles sont connaturelles à sa vie et à sa mission dans le monde et pour le monde. L’évangélisation, qui doit atteindre chacun, est appelée toutefois à partir des derniers, des pauvres, de ceux qui ont le dos courbé sous le poids et la fatigue de la vie. Ce faisant, l’Église prolonge la mission du Christ lui-même, qui est « venu pour qu’ils aient la vie et l’aient en abondance » (Jn 10, 10). L’Église est le peuple des béatitudes, la maison des pauvres, des affligés, des exclus et des persécutés, de ceux qui ont faim et soif de justice. Il vous est demandé d’œuvrer afin que les communautés ecclésiales sachent accueillir avec un amour préférentiel les pauvres, en gardant les portes de l’Église ouvertes afin que tous puissent y entrer et y trouver refuge.

Les Œuvres pontificales missionnaires sont l’outil privilégié qui rappelle et s’occupe avec générosité de la missio ad gentes. C’est pourquoi je m’adresse à vous en tant qu’animateurs et formateurs de la conscience missionnaire des Églises locales : avec une patiente persévérance, promouvez la coresponsabilité missionnaire. Il y a besoin de prêtres, de personnes consacrées et de fidèles laïcs qui, touchés par l’amour du Christ, soient marqués au feu par la passion pour le Royaume de Dieu et prêts à emprunter le chemin de l’évangélisation.

Je vous remercie pour votre précieux service, consacré à la diffusion du Royaume de Dieu, à faire parvenir l’amour et la lumière du Christ dans tous les lieux de la terre. Que Marie, la Mère de l’Évangile vivant, vous accompagne toujours sur ce chemin de soutien à l’évangélisation. Que vous accompagne aussi ma bénédiction pour vous et vos collaborateurs. Merci.



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana