Index   Back Top Print

[ ES  - FR  - IT ]

Discours aux participants au cours de spécialisation dans les affaires internationales*

26 juin 1987

 


Mesdames et Messieurs,

Je suis vraiment heureux d'avoir cette rencontre avec vous qui, comme fonctionnaires du corps diplomatique de différents pays latino-américains, avez participé à un Cours de Spécialisation en Relations Internationales organisé à Florence par le Ministère Italien des Affaires Etrangères.

A différentes reprises, le Saint-Siège a démontré sa grande estime pour le travail qu'accomplissent les Représentants Diplomatiques, spécialement quand ils tendent à promouvoir la paix, l'entente et la collaboration entre les peuples, et à encourager un fructueux et noble échange en vue du progrès de la communauté internationale.

Dans ses efforts pour promouvoir le progrès moral, culturel et matériel des hommes, l'Église ne cesse de proclamer le message de vérité et de liberté de justice et de paix que son divin Fondateur lui a confié!

Dans son action au service de l'humanité elle ne prétend nullement supplan­ter celle des autorités gouvernementales dans leurs efforts pour garantir le bien de chaque citoyen; elle essaye plutôt de collaborer avec la fonction publique pour que chaque citoyen, puisse jouir pleinement de sa dignité d'homme qui doit être sauve­gardée comme première de toutes les autres valeurs éthiques. De cette manière l'Église donne témoignage du vrai sens de l'existence humaine et, en le faisant, elle cherche à être artisan de justice, de réconciliation et de paix.

La Communauté internationale a de plus en plus besoin de prendre cons­cience de la priorité des valeurs humaines -- du bien de chaque personne et de la société-- au-delà des intérêts économiques et politiques qui accentuent chaque jour davantage les scandaleuses distances entre les pays riches et les Pays pauvres. C'est uniquement une aide réelle, n'ayant d'autre motif que la solidarité, qui pourra vaincre la famine et permettre le développement des peuples à partir de leurs propres ressources, mais jamais du haut de positions de suprématie encore moins en recourant à la force et à la violence.

Au terme de cette rencontre, je demande à Dieu qu'il vous inspire et vous aide à remplir votre tâche dans un esprit de service et avec une profonde conscience morale. Je vous recommande, vous et vos familles au Tout-Puissant, et de tout cœur je vous donne ma Bénédiction Apostolique.


*L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française n.33 p.7.

 

© Copyright 1987 - Libreria Editrice Vaticana



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana