Index   Back Top Print

[ EN  - ES  - FR ]

DISCOURS DU PAPE PAUL VI
À L’AMBASSADEUR DE LA RÉPUBLIQUE DE FINLANDE
PRÈS LE SAINT-SIÈGE*

Jeudi 12 décembre 1968

 

Monsieur l’Ambassadeur,

Nous recevons avec la plus vive satisfaction les Lettres de créance que vous remettez entre Nos mains, et sommes heureux de saluer en votre personne l’Ambassadeur d’une Nation avec laquelle le Saint-Siège entretient, depuis plus de vingt-cinq ans, les plus cordiales relations.

Votre Excellence a fait allusion aux heures sombres de la seconde guerre mondiale qui virent l’établissement de ces relations. C’était en 1942. Nous étions alors à la Secrétairerie d’Etat et avons conservé un souvenir très précis de cet épisode et de la vigueur avec laquelle Notre Prédécesseur Pie XII, accueillant le premier et très digne Représentant de votre Pays, Monsieur Georges Gripenberg, souligna «le droit inviolable de toutes les nations, grandes ou petites, à déterminer leur propre sort, à l’exclusion de toute ingérence étrangère» (Discorsi e Radiomessaggi di S. S. Pio XII, IV, p. 161).

En une heure où semblait seule compter la force des armes, ces paroles de foi et de courage - paroles toujours actuelles: l’expérience l’a montré encore récemment - voulaient être une affirmation du droit en même temps qu’un appel à l’espérance. La Finlande, après avoir traversé la période douloureuse de la guerre, réaffirma avec fierté l’indépendance qu’elle avait proclamée en 1917, et chacun peut constater aujourd’hui, au terme de ce demi-siècle de vie autonome, quelles preuves elle a su donner de sa personnalité dans le concert des nations.

Pour sa part, le Saint-Siège est heureux et honoré, Monsieur l’ambassadeur, d’entretenir des relations avec votre Pays. D’abord, à cause de son histoire: le christianisme est, peut-on dire, aux origines de cette histoire et en a accompagné le développement.

La communauté catholique, dans la Finlande d’aujourd’hui, est, il est vrai, peu nombreuse. Mais deux traits la caractérisent, qui sont précieux à Nos yeux. En premier lieu, elle y jouit d’une pleine liberté, ce qui est tout à l’honneur de votre peuple et assure à l’Eglise catholique dans votre Pays une vie pacifique et digne. Ensuite Nos fils s’y trouvent en relations amicales avec leur frères chrétiens, luthériens-évangéliques, qui forment la majorité de la population finlandaise. Et Nous aimons à penser que dans le climat œcuménique qui s’est développé à la suite du récent Concile, ces relations de charité fraternelle ne cesseront d’augmenter et de produire des fruits, pour le plus grand bien des uns et des autres.

Nous avons un autre motif encore pour apprécier les relations que le Saint-Siège entretient avec votre Pays: c’est le haut degré de culture et de civilisation que celui-ci a réussi à acquérir au cours des siècles. La nation finlandaise représente une remarquable expression ethnico-culturelle dans l’ensemble nord-européen; d’autre part, comme Votre Excellence le faisait justement remarquer à l’instant, elle se montre animée par un esprit de neutralité active au service de la paix, et rejoint, sur ce terrain, un des principaux soucis du Saint-Siège dans. le temps présent.

C’est vous dire, Monsieur l’ambassadeur, que Nous apprécions tout particulièrement les vœux que vous Nous présentez de la part de Son Excellence M. le Président de la République de Finlande, auquel Nous vous prions de transmettre, en retour, les Nôtres très fervents.

Accueillant avec non moins de satisfaction l’expression des sentiments qui vous animent personnellement au moment où vous abordez votre nouvelle et noble mission, Nous invoquons de tout cœur sur l’heureux déroulement de celle-ci, ainsi que sur votre personne, votre famille, votre Pays et ses Gouvernants, l’abondance des bénédictions du Dieu tout-puissant.


*AAS 61 (1969), p.29-30.

Insegnamenti di Paolo VI, vol. VI, p.650-651.

L'Osservatore Romano, 13.12.1968, p.1.

L’Attività della Santa Sede 1968, p.1114-1115.

L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française n.51 p.4.

La Documentation catholique 1969 n.1733 p.107.

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana