Index   Back Top Print



JEAN-PAUL II

AUDIENCE GÉNÉRALE

Mercredi 20 Août 1997

   

Chers Frères et Sœurs,

Vierge et Mère, l'Église «conserve une foi intègre, une espérance ferme, une charité sincère» (Lumen gentium, n. 64) et la Vierge Marie est le modèle de la virginité de l'Église. Bien que les hommes et les femmes mariés soient, dans l'Église, plus nombreux que ceux qui ont reçu le don de la virginité, l'Église est vierge en un sens spirituel, car sa foi, son espérance et sa charité sont d'une pureté totale.

La virginité de Marie est également d'ordre physique, car elle a conçu Jésus par l'œuvre du Saint-Esprit, sans connaître un homme. Vierge dans son corps et dans son cœur, Marie est, pour tous les fidèles et notamment pour ceux qui ont choisi de vivre la vie consacrée, l'exemple le plus élevé de don total de soi au Seigneur.

Marie est le modèle de la chasteté vécue par amour du Christ. Elle aide les chrétiens à découvrir que leur corps est le temple de Dieu; elle incite les jeunes à rechercher un amour authentique; elle permet aux époux de surmonter la tentation du découragement et de vivre dans une fidélité mutuelle. Devant les risques courus par la foi dans le monde contemporain, Marie est le plus sûr des guides sur la voie d'une acceptation intégrale de la Révélation. Par son intercession, elle donne à l'Église de garder la lumière de l'espérance et la flamme de la charité.

******

J'accueille avec plaisir les pèlerins de langue française, notamment le groupe conduit par l'Exarchat grec-catholique d'Athènes à qui je souhaite une bonne découverte de Rome. Demain, je prendrai la route de Paris, pour me rendre à la douzième Journée mondiale de la Jeunesse. Je confie ce rassemblement à votre prière et, à chacun d'entre vous, je donne de grand cœur ma Bénédiction apostolique !

  



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana