Index   Back Top Print

[ DE  - EN  - ES  - FR  - IT  - PT ]

MESSAGE DU PAPE BENOÎT XVI
POUR LE 50ème ANNIVERSAIRE DE LA FONDATION
DE L'ŒUVRE D'ASSISTANCE
ADVENIAT

 

A mon vénéré frère Mgr Franz-Josef Overbeckévêque d’Essen

J’apprends avec joie que l’Œuvre d’assistance Adveniat célèbre ces jours-ci son cinquantième anniversaire et j’adresse à tous ceux qui se sont rassemblés à Essen en cette occasion des salutations affectueuses et des bénédictions.

Au cours du temps de l’Avent de 1961, les évêques allemands destinèrent pour la première fois la collecte de Noël, qui s’était déroulée sur tout le territoire fédéral, aux projets pastoraux de l’Eglise en Amérique latine. C’est précisément de cette relation durable entre l’Eglise qui est en Allemagne et les frères et sœurs de l’Amérique du sud et centrale qu’est née l’Œuvre d’assistance Adveniat. A travers leurs dons généreux et leur engagement inconditionnel, les catholiques allemands ont réalisé d’innombrables projets d’aide dans les pays d’Amérique latine. Cette expression généreuse de charité chrétienne mérite une sincère reconnaissance.

Le nom Adveniat constitue le programme. En effet, l’Action a pris le nom de l’imploration du Notre Père : Adveniat regnum tuum, « Que ton Règne vienne ». Le Règne de Dieu est introduit parmi nous par l’incarnation de Jésus et, de la même manière, les chrétiens sont appelés à collaborer à l’édification de ce règne. Dans ce sens, Adveniat permet au visage du Christ, humain et divin, de resplendir toujours davantage en Amérique latine et coopère de manière résolue au développement d’une société vitale et digne d’être vécue dans la justice et dans la paix. A travers les innombrables projets socio-caritatifs et les programmes de formation, les personnes pauvres et défavorisées ont reçu un soutien important. La collaboration au Règne de Dieu possède une dimension essentiellement spirituelle. Dans le Notre Père, le Christ nous enseigne à prier pour l’avènement du Règne. Nous ne pouvons pas simplement le créer, car il s’agit surtout d’un don. Le Règne de Dieu et l’œuvre du Christ vont de pair. Il se réalise là où, à travers l’annonce de la Bonne Nouvelle et la célébration des sacrements, a lieu la rencontre avec Lui, le rédempteur et le sauveur des hommes. Il est lui-même la source de la paix et le dispensateur du salut. Il ne permet pas que notre effort social reste purement matériel, extérieur et vide, mais il le remplit de l’intérieur avec l’esprit et la vie. L’Œuve d’assistance Adveniat entend toujours s’adresser à l’homme dans son ensemble, dans ses besoins naturels et surnaturels. Alors le royaume de Dieu naît vraiment parmi nous.

Le bienheureux Jean XXIII, dans sa lettre du 11 janvier 1961 aux évêques d’Allemagne, remerciait déjà pour la sage décision d’«aider l’Amérique latine». Aujourd’hui, je veux renouveler ces remerciements et vous dire, ainsi qu’à tous les catholiques en Allemagne, un « Vergelt’s Gott » de tout cœur pour ces cinquante années d’aide bénéfique. J’accompagne avec plaisir par ma prière l’avenir de l’action d’Adveniat pour les personnes qui sont en Amérique latine, en particulier à Notre-Dame de Guadalupe, ainsi qu’aux saints patrons d’Amérique latine. Je vous donne de tout cœur ma Bénédiction apostolique.

Du Vatican, le 4 octobre 2011

 

BENEDICTUS PP. XVI

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana